Phrase correcte?

Bonjour,

Est-ce que la phrase suivante est formulée correctement?

« Son plumage était presque noir, hormis ses tarses gris, le blanc de son empennage caudal et des taches qui frappaient ses ailes.  »

Je voudrais dire que l’oiseau est presque noir, à part le fait qu’il y a du blanc dans sa queue et des taches blanches sur ses ailes.

Merci!

Bernard Maître Demandé le 6 juin 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

1) empennage https://www.cnrtl.fr/definition/empennage
2) Si vous dites hormis, vous ne devez pas dire presque (hormis se réfère à une totalité : je travaille tous les jours hormis le dimanche)
3) Tarses : ne font pas partie du plumage.

Son plumage était noir, hormis la queue et les ailes, tachetées de blanc.

joelle Grand maître Répondu le 7 juin 2022

Merci bien!

Sans parler des tarses, qui je réalise ne font pas vraiment partie du plumage, j’écrirais ainsi:

Son plumage était noir, hormis le blanc de son empennage caudal et des taches qui maculaient ses ailes.

Est-ce que cette formule est acceptable?

Bernard Maître Répondu le 7 juin 2022

Désolée, mais on ne peut pas vraiment dire : son pelage….
hormis le blanc … et les taches

le 7 juin 2022.

Son pelage ?

le 7 juin 2022.

son plumage pardon…

le 7 juin 2022.

Vous écrivez :  « Je voudrais dire que l’oiseau est presque noir, à part le fait qu’il y a du blanc dans sa queue et des taches blanches sur ses ailes. »

Pourquoi ne pas le formuler ainsi alors ? Avec une petite retouche :
L’oiseau était presque entièrement noir, à part sa queue et ses ailes qui étaient tachées de blanc.

On a souvent intérêt à opter pour la simplicité.

Tara Grand maître Répondu le 7 juin 2022

presque entièrement …. à part, décidément…

le 7 juin 2022.

 

 

Le tarse est la patte des oiseaux, c’est-à-dire la partie écailleuse située entre la cuisse et le pied.

C’est sur les tarses que se positionnent les bagues d’identification des sujets d’exposition ou des oiseaux étudiés par les ornithologistes.

Cela n’a pas l’air de correspondre.

Prince Grand maître Répondu le 6 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.