perdu(e) pour perdu(e)

Bonjour,

L’expression « perdu pour perdu » s’accorde-t-elle ?
Par exemple : « Elle allait en rajouter une louche {aggraver la situation}, perdu(e) pour perdu(e). »
(J’ai trouvé que l’expression « foutu pour foutu » était considérée comme une locution adverbiale {donc invariable}, mais l’expression « perdu pour perdu » est qualifiée de « locution-phrase » {est-ce  que cela veut vraiment dire quelque chose…})

BBFolk Érudit Demandé le 12 novembre 2018 dans Accords
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bon, j’ai finalement trouvé ailleurs qu’il s’agissait également d’une locution adverbiale, invariable donc.
🙂

BBFolk Érudit Répondu le 12 novembre 2018
Ajouter un commentaire

Bonjour,
Je viens de voir sur Wikipedia que ce serait une locution adverbiale. Mais dans une phrase du genre « elle est perdue pour perdue » l’accord ne me choquerait pas ..
Donc j’hésite

Tony Grand maître Répondu le 12 novembre 2018

Bonjour,

Je ne pense pas que « Elle est perdue pour perdue. » se dise. On dirait plutôt : « Elle est perdue, complètement perdue. » « Perdu pour perdu » signifie plutôt : « quitte à tout perdre ».

le 12 novembre 2018.
Ajouter un commentaire

Les dictionnaires ne semblent pas se prononcer sur ce sujet, en tout cas les trois plus grands actuels.

Loc. adv., loc. phrase, cela ne me convainc guère.

Pour ma part, je préfère voir   si les auteurs accordent perdu pour perdu (faute de mieux) :

A coté de perdu pour du (encore faudrait- il vérifier le sexe et le nombre pour chaque texte pour que cela soit « probant »), on trouve bien des auteurs qui accordent, en employant perdue pour perdue ou perdus pour perdus.

Je considère que ces accords sont plus logiques si l’on estime que perdu pour perdu signifie éétant perdu pour perdu » OU « étant perdus pour perdus », etc. Ou « la situation étant perdue pour perdue », etc.

Bonne soirée BBFolk !

Prince Grand maître Répondu le 12 novembre 2018

Bonsoir,

C’est en effet intéressant.
Je voyais plutôt ça comme : « ayant tout perdu », « n’ayant plus rien à perdre », « puisque tout est perdu » ; et je trouvais plus logique de laisser invariable : « perdu pour perdu » correspondant alors à « tout étant perdu ».

le 12 novembre 2018.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.