pauvre(s) de nous / accord en genre du nom attribut

Répondu

Bonsoir,
J’ai deux points à soumettre.

A) Faut-il mettre au pluriel ces adjectifs ? Je trouve les avis partagés sur internet.
– Ils sont classe(s)
– Pauvre(s) de nous

B) J’ai lu un paragraphe dans le Bon usage, et je ne comprends pas trop les accords des phrases suivantes. « accord en genre du nom attribut »
– Les femmes sont d’excellents appreciateurs
– La femme est, dans les choses de ce monde, l’ennemi de la raison
Pourquoi « d’excellents appreciateurs » et « l’ennemi » ne prennent pas le genre masculin ? De ce fait, je pourrais écrire :
– Cette personne est copain avec moi
– Cette personne est mon copain (si garçon)

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 25 mai 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Selon le cnrtl, « classe » est la signifie familière de « Libération. Fin du service militaire. Synonyme argotique de quille. La classe !
: « c’est la classe, c’est la classe! on rentre chez nous ». Sartre, La Mort dans l’âme,1949, p. 201.
− Au fig. C’était enfin la classe, pour pas mal de vertus ou de péchés! (Giraudoux, Bella,1926, p. 51).
Par extension,  C’est classe. C’est terminé.
Personnellement, je ne l’accorderais pas. Ils sont classe = ils ont (de) la classe.
Larousse confirme ici.

Pauvres de nous … s’accorde.

Quant à vos autres points , la réponse est dans la question : le nom « ennemi » (qui au passage est épicène) ou le nom  » appréciateur  » ne s’accorde pas avec le nom auquel il se rapporte (le pétrole est la richesse du pays). Comme toujours, il s’agit de faire la part des choses car un seul usage, même cité par Grevisse, ne fait pas une règle générale.
Selon le cnrtl, Subst. Personne qui porte un jugement d’appréciation (généralement favorable ou de qualité) :

5. … Mademoiselle de Gaston me paraît devoir être la seule appréciatrice de mes sentiments à son égard, … A. Dumas PèreAngèle,1834, II, 3, p. 139.

L’adjectif appréciateur / appréciatrice s’accorde.

joelle Grand maître Répondu le 25 mai 2018

Bonsoir Joëlle,
Merci encore une fois pour votre réponse et pour l’article du crntl. Tout est clair. J’aurai juste une remarque. Qu’en pensez-vous de l’analyse suivante :
– Cette personne est copine avec moi (« copine » est adjectif donc s’accorde avec le sujet) même s’il s’agit d’un garçon.
– Cette personne est mon copain
(Là je peux écrire copain car il y a l’adjectif possessif « mon »)

le 26 mai 2018.

Qu’en pensez-vous de l’analyse suivante ?
Que pensez-vous de l’analyse suivante ?

le 26 mai 2018.

Un mot identique pour les deux genres grammaticaux est appelé épicène.

Par exemple : enfant , élève , compatriote, pianiste , assassin , témoin…

Ennemi n’est pas un mot épicène.

le 26 mai 2018.

Cette personne est copine avec moi… si la personne est une femme…
Cette personne / il est copain avec moi…
Sur le plan de l’accord, cela semble logique…
Pourquoi cela me gêne-t-il intuitivement ?

Je dirais plutôt : je suis copine / amie avec…. En exprimant l’amitié à partir du locuteur, on se trompe moins…
Ou – puisque l’amitié, contrairement à l’amour ne peut pas être unilatérale- : nous sommes amis / amies.

le 26 mai 2018.

Oups, merci Czardas pour votre attention ..
Joëlle, en effet vous avez raison. Votre tournure est plus simple et meilleure. Je cherche trop le compliqué 🙂

le 26 mai 2018.

Bonjour,

Être classe ou avoir de la classe, c’est être distingué, avoir du charme…

czardas Grand maître Répondu le 26 mai 2018

Bonjour Czardas,
Je vous remercie encore pour votre réponse très claire ! 🙂

le 26 mai 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.