passé simple / Imparfait du subjonctif (dernière fois !)

Répondu

Sachant que Valentine a déjà, avant la phrase ci-dessous, réellement prononcé le nom, la phrase ci-dessous doit donc être écrite au passé simple (et non au subjonctif de l’imparfait).

Ai-je juste ?

(La phrase sonne étrangement, et pourtant, il me semble bien qu’elle doit être au passé simple, d’où ma question.)

Que Valentine en prononça le nom, que celui-ci fut porté par sa voix, cela changeait tout.

alain1979 Amateur éclairé Demandé le 13 avril 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Que Valentine en prononçât le nom, que celui-ci fût porté par sa voix, cela changeait tout.
Mise au présent :
Que Valentine en prononce le nom, que celui-ci soit porté par sa voix, cela changeait tout.
On voit bien qu’on ne pourrait utiliser le présent de l’indicatif  🙁 °que V prononce… que celui-ci est porté…)

L’emploi du subjonctif est également obligatoire dans une proposition subordonnée conjonctive sujet.

En réalité, on n’emploie pas tant le subjonctif pour un fait donné pour réel que lorsqu’on exprime une subjectivité. Ici  le focus est mis sur l’idée et non sur le fait. Nuance subtile et sans doute difficile à percevoir.

Tara Grand maître Répondu le 14 avril 2021

Chère Tara, Grand merci de votre réponse.
Je note que l’emploi du subjonctif est obligatoire dans une proposition subordonnée conjonctive sujet.

le 14 avril 2021.

Oui.

le 14 avril 2021.

Alain, il est dommage pour vous, passionné de l’imparfait du subjonctif, que le Bar du subjonctif n’existe plus, ni l’association correspondante. Vous auriez appris à fond  l’emploi de ce temps. Tous ceux qui entraient dans ce bar étaient obligés d’employer ou d’apprendre à utiliser le subjonctif imparfait !
Je vous offre  bouquin Le Bar du subjonctif,  de 1999, si vous voulez !

Prince Grand maître Répondu le 14 avril 2021

Cher Prince, je ne trouve pas les émoticônes pour vous envoyer un sourire avec mes remerciements. J’ai vu les premières pages du livre, merci pour la référence. Oui, avec l’imparfait du subjonctif, c’est un amour mal payé en retour pour ce qui me concerne – mais je ne désespère pas. Heureusement que les Grands maîtres sont là.

le 14 avril 2021.

Il me semble que le subjonctif serait plus juste.
QUE Valentine ait prononcé le nom, que celui-ci ait été porté par sa voix.

J’utilise le subj. passé composé pour ne pas mettre l’imparfait du subj. qui fait trop littéraire auj. 

joelle Grand maître Répondu le 13 avril 2021

Merci de votre réponse, chère et fidèle Joëlle.

le 14 avril 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.