Passé composé et imparfait / puisse

Répondu

Bonsoir,
J’ai deux points à soumettre.

A) Si j’ai bien compris, la différence entre le « passé composé » et « l’imparfait » c’est que l’imparfait s’utilise quand il y a une habitude, quelque chose de répétitif dans le passé et le pass composé pour des actions courtes et soudaines. De ce fait, entre ces phrases, seule la seconde est correcte n’est-ce pas ?
– Devant la Cour, Messieurs Dupond et Marcel n’avaient rien demandé et ne contestaient rien du tout
– Devant la Cour, Messieurs Dupond et Marcel n’avaient rien demandé et rien contesté du tout

B) Dans cette phrase, on peut bien utiliser l’indicatif et le subjonctif n’est-ce pas ?
– Y a-t-il quelque chose que je puisse (peux) faire pour vous aider ?

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 16 juin 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Tony,

A) L’imparfait marque surtout, comme son nom l’indique (« non parfait »), une action qui n’est pas terminée au moment où se situe le récit (ce qui peut effectivement correspondre à une action répétitive, mais pas seulement), alors que le passé composé, comme le passé simple (anciennement « parfait »), indique lui une action qui est terminée, toujours au moment du récit. Ainsi dans votre première phrase, l’action de contester se situe au moment du procès alors que dans la deuxième elle a eu lieu (ou pas) avant. Dans les deux phrases, l’action de demander se situe avant (au passage, les deux phrases sont correctes, elles placent simplement l’action de demander en deux moments différents par rapport à contester). Notez aussi que dans vos phrases, avaient demandé et avaient contesté n’est pas le passé composé mais le plus-que-parfait (équivalent au passé composé lorsque le récit se situe dans le passé).

B) oui, les deux modes sont possibles (le subjonctif donne un sens plus hypothétique : y aurait-il par hasard quelque chose que je puisse faire pour vous ?).

ChristianF Grand maître Répondu le 16 juin 2018

Bonsoir Christian,
Merci pour cette réponse détaillée. C’est plus clair à présent 🙂

le 16 juin 2018.

@ChristianF
À noter que l’allemand et l’anglais ne connaissent pas cette nuance et n’ont qu’un temps, le prétérit,. Ce nom était aussi utilisé anciennement comme générique en français pour toutes les formes de temps passé.

le 16 juin 2018.

A) vos deux phrases sont au plus que parfait :
– imparfait : ils ne demandaient rien- en général et de façon répétée, et aussi avant que se produise une autre action (action ou description dite de second plan)
– passé composé : ils n’ont rien demandé à ce moment précis

B) les deux options sont possibles, le subjonctif étant plus hypothétique

joelle Grand maître Répondu le 16 juin 2018

Bonjour Joëlle,
Merci pour ces précisions 🙂

le 16 juin 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.