Pas un qui n’ait été ?

Correct ?

Etsinon Débutant Demandé le 13 juillet 2019 dans Conjugaison

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Pas un qui se construit avec le subjonctif, mais sans ne, à moins que le verbe de la proposition subordonnée ne soit pris négativement.

On écrira donc selon le temps choisi :

Pas un qui soit
Pas un qui  ait été
Pas un qui fût
Pas un qui eût été

Pas un qui ait assez de caractère pour lui répondre.
Pas un qui soit assez courageux pour le lui dire.

czardas Grand maître Répondu le 13 juillet 2019

Considérons une phrase complète avec pas un (homme, chien, etc.) qui … (ce qui permet de traiter le pb de l’ind./ subj. et celui de la concordance des temps.

On peut dire : Dans cette ville, il n’y a pas un chien perdu qui ne veuille un maître. En effet, dans ce type de phrases, on préfère le subj.

Mais l’indicatif est possible si l’on veut insister sur l’ « incontestabilité » du fait. Par ex. au passé, la phrase pourrait donner : Dans cette ville, il n’y avait pas un chien perdu qui ne voulait un maître.

L’imparfait du subj. est aussi possible : Dans cette ville, il n’y  avait pas un chien perdu qui ne voulût* un maître (simultanéité et postériorité).Le passé du  subj. qui, dans les relatives, a supplanté l’imp. du subj. pour exprimer l’accompli, est plus employé : Dans cette ville, il n’y avait pas un chien perdu qui n’ait voulu un maître.

[Il n’y avait] pas  un [chien] qui n’ait été [en laisse] est correct.
Voyez aussi cette discussion sur le subj. en pareil cas.

* Le présent du subj. est préféré dans la langue courante.

Bonne soirée 🙂

Prince Grand maître Répondu le 13 juillet 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.