Pas de marque du pluriel, pourquoi ?

Bonjour. Dans un article qui traite de la guerre de Dévolution entre la France et l’Espagne, il n’y a pas de pluriel à « ordinaire » dans la phrase suivante : . . . Louis XIV organise avec Condé une campagne d’hiver, saison où les armées sont d’ordinaire au repos. Pour quelle raison on ne met pas le pluriel à « ordinaire, et y a-t-il d’autres cas où cela arrive ?

Lauren Maître Demandé le 11 juin 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour, LAUREN.

Bien qu’emprunté au substantif « ordinaire », « d’ordinaire » est une locution adverbiale qui signifie : de façon habituelle, habituellement.

D’ordinaire est donc invariable.

PhL Grand maître Répondu le 11 juin 2017

Et, en remplaçant « d’ordinaire » par « d’habitude », cette expression reste invariable ; c’est aussi une locution adverbiale. Ce n’est pas une erreur de le dire.

Lauren Maître Répondu le 11 juin 2017

Tout à fait.

le 11 juin 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.