Partie d’un mot…

Répondu
Bonjour,
Ce n’est pas tout à fait de l’orthographe mais je suis sûr que quelqu’un saura me répondre…
Dans le mot « aptère », quelle est la nature de « ptère » ?
Je voudrais dire que l’on retrouve ce […] dans le mot « ptérodactyle ».

Merci d’avance et mes excuses pour ce hors-sujet !…

decapod Amateur éclairé Demandé 5 jours auparavant dans Général

Ce site est un site de langue française au sens large, non spécifiquement restreint à l’orthographe. On peut d’ailleurs choisir sa catégorie. Si certains ne sont pas inspirés par une question, qu’ils passent à la suivante sans semer la zizanie.  Merci à tous pour votre compréhension de ce savoir-vivre maintenu depuis des années…

5 jours auparavant.
Ajouter un commentaire
8 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour decapod, je pense que vous pouvez dire ce radical ou simplement cette racine [grecque].

ChristianF Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

À  part racine ou radical déjà cités, on parle plus techniquement en linguistique d’étymon, emprunté du latin etymon  « étymologie » (grec ε ́ τ υ μ ο ν « vrai sens, sens étymologique », cf. étymologie).
Les linguistes distinguent les deux premiers du troisième. La nuance est subtile, mais on peut tenter de la résumer comme suit : racine et radical désignent la source la plus ancienne ayant servi à former un mot (avant ses dérivations dans l’espace ou le temps), alors que l’étymon caractérise une forme donnée de cette racine servant à former un autre mot. 
N.B. Je n’ai pas pu trouver de caractérisation affinée et fiable de cette différence dans un ouvrage de linguistique. Peut-être quelqu’un saura-t-il trouver un lien pertinent…

Chambaron Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

J’aurais aimé, pour enrichir cette discussion de haut vol, que l’anémélectroreculpédalicoupeventombrosoparacloucycle du savant Cosinus, « utilisant tous les moyens de propulsion connus et même inconnus » incorpore cet étymon.
Il n’en est, hélas ! rien.

J’aurais voulu me consoler avec un pléonasme de Victor Hugo (C’était un ange aptère et ans ailes) ; mais là aussi, chou blanc : Internet ne trouve rien.
Reste une citation de Paul Morand : « La femme lisse, sans autre pli que les plis de ses paupières, avec un cou fier, des reins longs d’ange aptère, un ventre audacieux, le corps droit comme une rue, comme l’élan le plus orgueilleux du Créateur. »

e_magnin Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Qui évoque les ailes.
Et aptère, se dit d’un animal dépourvu d’ailes. Le pou est un insecte aptère.

PhilippeBerck Débutant Répondu 5 jours auparavant

Ca ne répond pas du tout à la question 🙂

5 jours auparavant.
Ajouter un commentaire

Bonjour decapod.

Aptère est formé du préfixe privatif a suivi de ptère, du grec pteron qui signifie aile.

Cet élément terminal est utilisé dans la nomenclature des insectes permettant de les distinguer selon les caractéristiques de leurs ailes.

Aptère : sans ailes
Diptère : à deux ailes

Ptérodactyle : les doigts sont des ailes

PhL Grand maître Répondu 5 jours auparavant

Ca ne répond pas du tout à la question 🙂

5 jours auparavant.

La réponse de Czardas et PhL ne méritait pas de moins
un, mais bon…

http://encyclopedie_universelle.fracademic.com/63480/pt%C3%A9ro-

5 jours auparavant.
Ajouter un commentaire

Le mieux est de reformuler ta question.

PhilippeBerck Débutant Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Bonjour,

Le savant qui doit parler d’un animal dont les doigts sont des ailes est bien heureux de pouvoir fabriquer avec le nom pteron (aile) le mot ptérodactyle. La science découvre sans cesse des objets ou des concepts nouveaux. Il faut qu’elle les nomme. Le trésor des racines grecques est là: il suffit d’y puiser; il serait bien étrange qu’on n’ y trouve pas celles dont on a besoin.

Aile se dit  pteron en grec ancien.
Le suffixe ─ptère sert à bâtir la nomenclature récente des insectes, distingués par les caractéristiques de leurs ailes :

• Coléoptère : aux ailes rangées dans un étui (koleos) ─ type : le hanneton dont les ailes se rabattent sous des élytres.
• Diptère : deux ailes ─ type: la mouche domestique
•Hyménoptère : aux ailes membraneuses (hymen) ─ type : l’abeille commune
•Orthoptère : aux ailes droites (ortho) ─ type : la sauterelle
• Lépidoptère : aux ailes couvertes d’écailles(lepi) ─ type : le paon du jour, magnifique papillon dont les ailes sont ornées d’ocelles  de couleurs vives.

Dans un tout autre domaine on a formé le mot hélicoptère (helikê=hélice) : véhicule dont l’aile est une hélice. Puis on a formé à partir de ce mot : héliport, héliporté, héligare.

Ptero─ est un préfixe : pterodactyle

czardas Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Tout ça est bien beau, mais ça sort un peu du projet Voltaire, je pense que le site est une aide pour l’orthographe et la grammaire française, pas une encyclopédie pour apprendre le racines des mots.

PhilippeBerck Débutant Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.