Participe présent- sujets

Bonjour,

Je me pose une question sur le sujet du participe présent.
J’ai bien compris que dans une phrase avec le participe présent il ne peut y avoir qu’un seul sujet.

Dans celle ci, tout me parait clair, il n’y a qu’un sujet:

« Etant absent, je n’ai pas pu être prévenu. »

Néanmoins, ça se complique pas mal avec une phrase de ce type:

« La neige n’arrêtant pas de tomber, la circulation était très difficile. »

Je ne comprends pas pourquoi il y a ici deux sujets différents (la neige et la circulation). Quelqu’un pourrait-il m’éclairer?

Merci d’avance

Aleksandra Débutant Demandé le 26 octobre 2020 dans Accords
2 réponse(s)
 

La règle est que le référent d’un participe présent sans sujet  a pour sujet l’élément qui suit ou qui précède.
« Etant absent (on ne sait pas qui est absent) , je n’ai pas pu être prévenu. (on sait que c’est je et c’est cohérent).

Voilà le cas où ce ne serait pas cohérent :
« Etant absent,  mes dossiers sont restés en souffrance : dans cette phrase, il y a incohérence entre (absent / dossiers) ; c’est comme si c’était les dossiers qui étaient absents.
==>phrase correcte : étant absent, j’ai laissé mes dossiers en souffrance.

Pour votre seconde phrase, il n’y a pas de souci, puisque « arrêtant » a un sujet qui est la neige et que l’autre proposition a aussi un sujet et un verbe conjugué. Il n’y a pas de rupture syntaxique.
La neige n’arrêtant pas de tomber, la circulation était très difficile

joelle Grand maître Répondu le 26 octobre 2020
Tout à fait d’accord avec Joëlle.

Il n’y a pas d’anacoluthe malencontreuse (comique ou prêtant à confusion). 

Plus généralement, la phrase soumise n’est pas mal construite.

Au contraire, on considère que des phrases comme celles-ci sont mal construites : Connaissant votre générosité, ma demande ne saurait être mal reçue.
 Puis, retombant dans ses pensées, on lisait sur son front bruni toute une vie de labeur et de combat (Lamennais).

Il faudrait dire : Connaissant votre générosité, je suis sûr que ma demande ne saurait être mal reçue. Etc.

 

Prince Grand maître Répondu le 26 octobre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.