Participe passé + infinitif

Bonjour à tous,

Si je suis une fille, je devrais dire
Merci à tous ceux qui m’ont aidé à avancer
ou Merci à tous ceux qui m’ont aidée à avancer ?

Pareillement, il me semble que l’on dit
La pomme que j’ai regardée tomber
Mais La pomme que j’ai fait cuire
Pourquoi ?

Enfin,  dans la phrase Elles se sont laissé convaincre, c’est un verbe être… Pourquoi ce n’est pas accordé ?

Merci pour voter réponse.

LOouiSs Débutant Demandé le 17 juin 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Merci à tous ceux qui m’ont aidée à avancer  , car le pronom personnel COD « m' » vous représente (MOI = FILLE)

La pomme que j’ai fait cuire : le participe passé du verbe faire est invariable quand il est suivi d’un infinitif. C’est aussi vrai pour le verbe « laisser » depuis 1990. (recommandation)

Les enfants se sont fait gronder. La robe que j’ai fait faire.

La pomme que j’ai regardée tomber. Avec les autres verbes suivis d’un infinitif, vous devez faire une double vérification :
– le COD est bien placé avant (que = la pomme)
– le COD est aussi le sujet implicite du verbe infinitif : la pomme tombe
==> on accorde

Les sonates que j’ai entendu jouer : sonates est bien COD placé avant mais … les sonates ne jouent pas.==> pas d’accord. 
Les musiciens que j’ai entendus jouer. Accord car les musiciens jouent.

joelle Grand maître Répondu le 17 juin 2015

Bonjour,

Des réponses ont déjà été proposées sur ces accords de participes passés.

On écrit :
La pomme que j’ai fait cuire, car le participe passé du verbe faire (fait) est invariable lorsqu’il est suivi d’un infinitif.
La jolie maison qu’ils se sont fait construire.

Quant au participe passé (laissé) du verbe laisser il reste invariable si le complément d’objet n’accomplit pas l’action exprimée par l’infinitif.
La facture que j’ai laissé payer par le locataire. (C’est le locataire qui a payé la facture.)
En revanche on écrira:
Cela m’a mis dans une colère que j’ai laissée exploser.(Dans ce cas c’est la colère qui explose.)

Remarque:
Le Conseil supérieur de la langue française, qui a publié le 6 décembre 1990 au journal officiel « les rectifications de l’orthographe»,  conseille de garder le participe passé «laissé» suivi d’un infinitif toujours invariable.

czardas Grand maître Répondu le 17 juin 2015

Merci à tous !!

LOouiSs Débutant Répondu le 17 juin 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.