Par opposition

Bonjour.
 » Le Brahman est l’essence de toutes les formes et la source de toute vie. Il est la conscience cosmique présente en toute chose. Il est l’Ame universelle par opposition à l’âme individuelle, appelée atman, qui se réincarne et qui est en chacun de nous… »(Trinh Xuan Thuan)

T.X.T. n’est pas un moine bouddhiste, mais un astrophysicien américain de grande renommée, d’origine vietnamienne et d’expression principalement française, qui croit conciliables bouddhisme et découvertes  astrophysiques.

Question.

Ce « par opposition » ne me semble pas approprié. Vu le contexte, je crois que l’idée est de dire que l’âme humaine  est reflet ou  parcelle de l’Ame universelle. Faut-il garder ce « par opposition » ou le remplacer, et par quoi ?

Brad Grand maître Demandé le 18 août 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

« l’âme universelle par opposition à l’âme individuelle »

Hypothèse 1.
TXT part peut-être de présupposés couramment admis qu’il souhaite rectifier.
Il veut dire : c’est ceci et non pas cela.
Il pense : c’est ceci, contrairement à ce que disent les gens qui prétendent que c’est cela.
Il décide de dire : ce sont deux choses bien distinctes.
Il écrit face à une alternative : c’est ceci, par opposition à cela ; « par opposition » signifie ici « attention à ne pas confondre ».
En fait, il ne voulait pas les opposer, mais les distinguer formellement.
On pourrait alors remplacer « par opposition à » par « et non pas », qui garde un sens de réfutation d’une identité de sens sans aller jusqu’à les opposer.
On pourrait aussi remplacer « par opposition à » par « une notion à mettre en regard avec », qui précise qu’il ne s’agit pas d’une même chose mais que les deux choses se confrontent.

Hypothèse 2.
Il veut peut-être mettre l’accent sur une différence essentielle, une vraie contradiction. Même s’il y a l’élément et le tout, il peut y avoir des comportements ou des états apparemment contradictoires entre l’âme individuelle et l’âme universelle. La Suisse est d’une grande stabilité, « par opposition » à ses éléments constitutifs en perpétuel changement. L’électron est instable, contrairement à l’atome qui est stable. L’âme individuelle n’a pas la conscience cosmique, contrairement à l’âme universelle. Nos sociétés sont en perpétuel renouvellement, l’univers est immuable.
Mais il ne dit pas ici que l’âme individuelle est un morceau de l’âme universelle et que les deux ont les mêmes caractéristiques. Dans ce sens, il les oppose bien.
On pourrait alors remplacer « par opposition à » par « de nature totalement différente de » ou « dont l’essence s’oppose à celle de ».

Hypothèse 3.
Il a écrit n’importe quoi. C’est l’hypothèse qui a ma préférence.

David91 Érudit Répondu le 18 août 2018

Merci, David.
Ce   » par opposition »   reste une énigme, il n’y a rien dans le texte  qui puisse le justifier ou l’expliquer.
Au contraire, en écrivant  » Le Brahman est l’essence de toutes les formes  » et  » conscience cosmique présente en toute chose« ,  T.X.T.  identifie âme universelle et âme individuelle.
Il distingue bien Brahman et Atman, mais fondamentalement, il en fait une seule et même chose, de même essence, même si, accessoirement il y a des différences. Mais de là à parler d’opposition…

Brad Grand maître Répondu le 18 août 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.