ou assimilé

Bonjour,
J’ai écrit une lettre. La premiere phrase a une erreur: Jusqu’à 90 % de nos élèves ont aujourd’hui leur propre téléphone portable ou assimilé (tablette).
Ouassimilé

asf Débutant Demandé le 5 mars 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

je ne comprends pas pourquoi «ou assimilé» est une erreur. assimilé veut bien dire «semblable à». Est ce que le ou ne s’utilise pas avec assimilé ? si non, pourquoi ?

asf Débutant Répondu le 5 mars 2021

Cet emploi -qu’en effet on rencontre ici ou là parfois- est une impropriété.

Larousse : Personne qui a le statut d’une catégorie donnée sans avoir le titre attaché à la fonction : Le traitement des cadres et assimilés.

TLF : Personne qui a le statut d’une certaine catégorie de personnel, sans avoir le titre qui s’attache à la fonction. Fonctionnaires et assimilés, cadres et assimilés (Larousse encyclopédique)
Par extension et plaisant.* :

3. Je me disais en les écoutant qu’on n’a vraiment pas le droit d’imputer aux intellectuels une sensibilité sophistiquée; c’était ces gens-là − gens du monde et assimilés − qui promenaient dans l’existence des yeux aveuglés par de mauvais clichés et un cœur envahi de lieux communs. S. de Beauvoir


*noter que cet emploi (lorsqu’il ne s’agit pas d’un statut) est seulement attesté pour une personne et encore, de façon plaisante.

Je vous propose :
Jusqu’à 90 % de nos élèves ont aujourd’hui leur propre téléphone portable, tablette ou autre appareil équivalent (ou : permettant etc.).

> mais qu’existe-t-il comme autres appareils  qui seraient équivalents  à un téléphone portable ? Peut-être vaudrait-il mieux énumérer…

Tara Grand maître Répondu le 5 mars 2021
 … « leur propre téléphone portable ou assimilé (tablette) »

Il est vrai qu’on trouve nettement plus souvent et que ou. Les fonctionnaires et assimilés. Les cadres et assimilés. Mais je ne pense pas que l’erreur réside dans la présence du ou au lieu du et. Effet, on trouve dans le TLF :
« Adj. Rendu semblable, de même nature :

1. … les civilisations, depuis qu’il y a des hommes et qu’ils écoutent, ont soigneusement rangé en deux catégories ce qu’ils entendaient, à savoir les sons (musicaux ou assimilés), d’une part et, de l’autre, les bruits; …P. SCHAEFFER, À la recherche d’une mus. concr., 1952, p. 145. »

Oui, asf :
Le Grand Robert :

« Adj. Rendu semblable ; considéré comme semblable. Les farines et les produits assimilés. Traitements assimilés. —  Nourriture assimilée (→ ci-dessus, cit. 5). —  Connaissances (malassimilées. —  Populations assimilées.

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

En fait, jamais un bon rédacteur n’écrira ainsi, mais plutôt qqch. comme ceci :

…aujourd’hui leur mobile ou leur  tablette numérique. 

Quelques justifications :

La phrase à corriger (c’est un exo donné par un prof ?) est, entre autres fautes, contraire au principe d’économie linguistique et au sacro-saint principe de la concision du style  (ne serait-ce que parce que « assimilé » fait double emploi avec « tablette »).
Sur le plan du vocabulaire, je préfère le terme officiel « mobile »  (publié au J.O.R.F.) au terme « téléphone portable ».
Insister ici en utilisant « propre » sert à quoi ? Sans « propre », on comprend très bien qu’il s’agit de leur mobile, et pas de celui de le leur mère ou du voisin.

On pourrait critiquer la syntaxe proprement dite  également.

Mais je préfère m’arrêter ici.  🙂

 

Prince Grand maître Répondu le 5 mars 2021

Encore merci. C’est tres clair.
Et si vous avez un peu de temps, je suis interessée par la critique de le syntaxe proprement dite.

asf Débutant Répondu le 5 mars 2021

Merci beaucoup.  Merci de la proposition d’énumération, cela semble mieux.

Cependant, dans le dictionnaire Le Robert, j’ai : assimilé adj: considéré comme semblable. ….

asf Débutant Répondu le 5 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.