Orthographe « ancienne » ou « rectifiée » ?

Bonjour,

Je n’ai pas trouvé de réponse claire et j’aimerais en avoir le cœur net : est-il considéré comme fautif d’utiliser à la fois l’ancienne orthographe et l’orthographe rectifiée dans un même texte ?
Pour être plus précise, j’entends par là de garder une orthographe constante pour chaque mot, mais simplement d’en écrire certains avec une orthographe rectifiée et d’autre qui garderaient l’ancienne graphie.
Par exemple, garder les accents circonflexes sur les « i » comme dans « chaîne », mais écrire « évènement » et non pas « événement ».

Je vous remercie d’avance pour votre aide !

Chloebn Débutant Demandé le 16 septembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

(inutile pour TOI après avoir lu toute ta question.)

Le texte officiel des nouvelles orthographes  porte « ancienne orthographe » et « nouvelle orthographe ». Voir ci-dessous.

« Année 1990           N°100 ISSN 0242-6773                 6 décembre 1990

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

ÉDITION DES DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

DIRECTION DES JOURNAUX OFFICIELS
26, rue Desaix, 75727 PARIS CEDEX 1 5
TELEX 201176F DIRJO PARIS
TÉLÉPHONES :
STANDARD : (1) 40-58-75-00
ABONNEMENTS : (1) 40-58-77-77

LES RECTIFICATIONS DE L’ORTHOGRAPHE

————————————————————————
Les personnes qui ont déjà la maîtrise de
l’orthographe ancienne pourront, naturellement, ne pas
suivre cette nouvelle norme. (Voir Analyse 3.3 ;
Recommandation 4.)

————————————————————————

Tableau résumé des règles

ANCIENNE
ORTHOGRAPHE                                                                                                          N OUVELLE ORTHOGRAPHE »

(Excuse-moi pour la mise en page.)
Prince Grand maître Répondu le 16 septembre 2021

Je considère qu’il ne convient pas, dans un même texte, de mélanger les deux orthographes.  Un peu de cohérence tout de même !

le 16 septembre 2021.

Bonjour,

Pour ma part je pense qu’à partir du moment où l’orthographe est reconnue, on peut utiliser l’une ou l’autre, peu importe le contexte et peu importe quel choix a été fait précédemment dans un même texte.
Après par souci de cohérence, voire même perfectionnisme, on peut prendre le parti de faire un choix.

En espérant vous avoir aidée.

Fanny TIM-opTIMiz Grand maître Répondu le 16 septembre 2021

Concernant l’expression « voire même »
Je saisis l’occasion et me permets de rappeler
L’expression voire même est souvent considérée comme un pléonasme fautif et notée familière. TLF

Voire : (employé pour renforcer une assertion, une idée) Et même. Plusieurs mois, voire un an. Le Robert
Voire : Conjonction de coordination courante (pour introduire un énoncé qui renforce le propos, qui va plus loin que ce qui précède) Et même. […]. Remarque : L’expression voire même est redondante. Usito
le 16 septembre 2021.

Exact ! Je l’ai lu il n’y a pas longtemps en plus, merci le rappel !

« Avis de l’expert – Bruno Dewaele, champion du monde d’orthographe, professeur agrégé de lettres modernes

« Voire » ne pose pas seulement un problème orthographique. On se déchire depuis toujours pour établir si l’on est fondé à le faire suivre de l’adverbe « même »… Non, répondent maints puristes : il s’agit là d’un pléonasme, puisque « voire » veut déjà dire « et même ». Si, objectent d’autres, « voire » signifiant à l’origine « vraiment ». En tout état de cause, personne ne vous reprochera jamais d’employer « voire » seul !  « 

le 16 septembre 2021.

Les rectifications orthographiques de l’Académie de 1990 ont introduit des variantes comme il en existait déjà des centaines en français.
Vous pouvez donc panacher à votre convenance, en donnant la priorité selon les principes que vous préférez : logique étymologique, gout des archaïsmes, rapprochement graphie-prononciation, suppression des inutilités, etc.
Comme correcteur professionnel, je ne m’en prive pas. J’applique 90 % des rectifications mais je « négocie » certains points avec les éditeurs ou les auteurs…

Chambaron Grand maître Répondu le 16 septembre 2021

On parlera plutôt d’orthographe traditionnelle .
Cette orthographe sert toujours de référence, même si l’orthographe réformée est tolérée. par certains, recommandée par d’autres, etc.
La réponse de l’Académie :
 « Aucune des deux graphies ne peut être tenue pour fautive » (Journal officiel)

Pour des détails comme « événement / évènement » je pense que personne ne vous en voudra si vous l’employez dans un texte où vous appliquez en majorité les règles de l’orthographe traditionnelle.
Maintenant, je pense mettre tout le monde d’accord en disant ceci :
Si l’on décide d’appliquer principalement les règles réformées, malgré tout il est évident que l’on « mélange » les deux orthographes, dans la mesure où c’est l’orthographe traditionnelle qui garde la plus grande place dans nos textes francophones !

Personnellement, les règles réformées me dérangent terriblement, et en tant que formatrice et correctrice, je ne les applique pas.
C’est à vous de doser habilement votre mélange, afin que personne ne puisse vous suspecter de mal écrire.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 19 septembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.