ON EST FAIT? POUR S’ENTENDRE – film 2021

Bonsoir,

ON EST FAIT? POUR S’ENTENDRE
Je serais tentée de mettre un s à faits, d’autant que s’entendre suppose à minima 2 personnes.
Je fais erreur ?

Merci d’avance.

Fanny TIM-opTIMiz Maître Demandé le 3 janvier 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

On est fait pour s’entendre, synopsis :

« Antoine semble n’écouter rien ni personne : ses élèves (qui lui réclament plus d’attention), ses collègues (qui n’aiment pas son manque de concentration), ses amours (qui lui reprochent son manque d’empathie)… Et pour cause : Antoine est encore jeune mais a perdu beaucoup d’audition. Sa nouvelle voisine Claire, venue s’installer temporairement chez sa soeur avec sa fille après la perte de son mari, rêve de calme et tranquillité. Pas d’un voisin aussi bruyant qu’Antoine, avec sa musique à fond et son réveil qui sonne sans fin. Et pourtant, Claire et Antoine sont faits pour s’entendre. »

Prince Grand maître Répondu le 4 janvier 2022


Académie française. questions de langue :

« On, nous, vous (accord)

1. Le pronom indéfini on, qui désigne un sujet dont on ignore le sexe ou le nombre, exige, en principe, un attribut ou un participe au genre non marqué, c’est-à-dire au masculin, et au singulier.

On écrira bien, en effet : On est parvenu à réduire le débit du fleuve On est fatigué de ce combat On n’est pas sûr du résultat.

Il arrive pourtant que on ne désigne pas les hommes en général, des personnes indéterminées, mais telle ou telle personne : dans ce cas, l’accord se fait tout naturellement en genre et en nombre.

C’est le sens qui commande, et le goût. On s’était fâchés ; On s’est séparées à regrets On est allés ensemble jusqu’au bout du chemin… ne sont donc pas des tournures fautives.

Littré relevait déjà chez Corneille, Molière, Racine, La Bruyère, Marivaux ou Rousseau de nombreux exemples de cet accord selon le sens, qui caractérise la syllepse, et se retrouve d’ailleurs dans d’autres tournures telles que La plupart comprennent, Bon nombre sont venus, Quantité ont disparu. »

Prince Grand maître Répondu le 4 janvier 2022

L’accord est aussi possible quand il s’agit d’une seule personne.

Marie, tu es belle aujourd’hui.
Marie, vous êtes belle aujourd’hui.
Alors, Marie, on est belle aujourd’hui.

« On » est un pronom vraiment troublant.

Merci pour le lien.

lmarcq Maître Répondu le 3 janvier 2022

Si le pronom « on » représente deux ou plusieurs personnes et est employé à la place de « nous », alors il faut un S.
Voici un lien intéressant pour approfondir

joelle Grand maître Répondu le 3 janvier 2022

Pour cette affiche de film où on parle d’un couple visiblement, est-on sur le « on » général ou l’accord aurait dû être fait ?
https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=281941.html

le 4 janvier 2022.

En effet, pour « on est fait(s) pour s’entendre avec … » il faut étudier le contexte, mais « on est faits pour s’entendre » ne se conçoit qu’au pluriel.

Feuillu Grand maître Répondu le 4 janvier 2022

Bonjour,

Le titre n’est pas fautif, puisque même quand les référents de on sont déterminés le non accord est régulier, et si l’accord est possible, il reste facultatif. Voici un extrait de Grevisse (peuvent et non doivent) :

Par ailleurs, quand bien même l’accord serait dans ce cas obligatoire, le on de ce titre pourrait jouer l’ambiguïté (tout comme il le fait par ailleurs pour entendre) et référer aussi bien aux deux protagonistes qu’à un on indéterminé : les êtres  humains (cf. par exemple la citation d’Eluard : Les hommes sont faits pour s’entendre...).

 

phil-en-trope Grand maître Répondu le 4 janvier 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.