On dit : Où prends-tu le train ? / ou / D’où prends-tu le train ?

Où ? / D’où ?

Emad1976 Érudit Demandé le 19 février 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Je dirais « où prends-tu le train ? » – A Paris.
D’où pars-tu ? – De Paris.
Je prends le train de Paris à Grenoble, puis la voiture ensuite.

joelle Grand maître Répondu le 19 février 2021


Il s’agit de désigner ici le lieu où l’on fait qqch. J’emploierais donc .

D’où marque l’origine, la provenance, l’éloignement, la conséquence :

« Précédé d’une préposition). D’ (marquant la provenance, l’origine, l’éloignement). La maison d’ je sors.  Dont. Le point d’ il est parti (→ Indifférence, cit. 28). Les nids déserts d’ l’hirondelle a fui (→ Long, cit. 28). Je suis sur une hauteur (cit. 21) d’ je découvre la ville. L’épée de Roland furieux (cit. 2) d’ jaillit l’éclair. —

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Dict. de l’Ac. fr. : 
« D’où, formé de la préposition de et du pronom relatif où, s’emploie lorsque l’antécédent est constitué par une proposition, pour souligner le lien logique entre deux membres d’une même phrase. Il vient d’apprendre la nouvelle, d’où sa surprise. Les cathares s’étaient regroupés dans la région d’Albi, d’où leur surnom d’albigeois. Quand le deuxième élément est une proposition, d’où est développé en d’où il résulte, d’où il suit, d’où il découle… Il a fait de grossières erreurs, d’où il résulte qu’il a échoué. »  Syn. : de là, dont. 

On dira donc :  Où prends-tu le train ?
Mais d’où viens-tu en train? D’où es-tu parti en train? 

Prince Grand maître Répondu le 19 février 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.