Omission du sujet « je » ou « j' »

Bonjour,

Dans les deux phrases suivantes :

« Je m’étais installé à notre table, avais discrètement subtilisé les verres. »
« J’ai tourné la tête de l’autre côté, me suis rendu compte de mon erreur. »

est-ce que l’omission du sujet dans la seconde partie n’est pas fautive, du fait qu’on devrait avoir un « j' » dans la première phrase (et que le sujet est « je »), et inversement dans la 2e phrase ?

Je n’ai rien trouvé sur la question en cherchant sur votre site et ailleurs sur Internet. Merci d’avance pour votre réponse.

leglaude16 Débutant Demandé le 19 septembre 2022 dans Général
' data-html="true"> Partager
  • Commentaires (0)
  • Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
    découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

    4 réponse(s)
     

    Il est possible de les omettre pour insister sur la succession des actions. Bien sûr, vous pouvez répéter je et j’ pour la correction parfaite. de la conjugaison.

    joelle Grand maître Répondu le 19 septembre 2022
    ' data-html="true"> Partager
  • Commentaires (0)

    Merci joelle pour cette réponse si rapide ! Donc, si je comprends bien, ce serait plus juste de replacer le sujet dans sa forme correcte, mais ce n’est pas une faute de ne pas le faire, même si le sujet présent au début de la phrase n’est pas dans la forme qui conviendrait pour le second verbe («je» à la place de «j’» et inversement) ?

    leglaude16 Débutant Répondu le 19 septembre 2022
    ' data-html="true"> Partager
  • Commentaires (0)

    Si vous mettez Je à la place de j’ ou bien j’ au lieu de Je, ce sont des fautes.

    Prince Grand maître Répondu le 19 septembre 2022
    ' data-html="true"> Partager
  • Commentaires (0)

    Bonsoir,

     

    Tout d’abord, il est nécessaire de rappeler que « j’ » ou « je » sont deux graphies qui signifie la même chose et représente le même sujet : la personne qui écrit (ou parle).

    Pour en revenir à votre question, le fait de ne pas répéter le sujet fait que votre deuxième proposition devient une apposition dont la fonction grammaticale est d’amener des précisions à la proposition principale, de la développer, etc.

    Vos deux phrases sont donc correctes.

    Comparez :

    « J’ai tourné la tête de l’autre côté, me suis rendu compte de mon erreur. » Dans ce cas on précise que c’est le fait de tourner la tête qui a permis à la personne de voir qu’il avait commis une erreur.

    « Je me suis rendu compte de mon erreur, ai tourné la tête de l’autre côté. » Dans ce cas on précise que le locuteur se rend compte de son erreur puis tourne la tête pour le vérifier ou en mesurer les conséquences, etc.

    « Je m’étais installé à notre table, avais discrètement subtilisé les verres. » suit la même logique.

    Ouatitm Grand maître Répondu le 19 septembre 2022
    ' data-html="true"> Partager
  • Commentaires (0)
  • Votre réponse
    Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.