Nous-même ou nous-mêmes ?

Bonjour à tous et très bonne année 2023 !

J’écris sur un blog et j’emploie souvent la formule « nous-mêmes » pour parler généralement de certains sujets. Souvent ce « nous-mêmes » se réfère pour moi plus à un « je » alors j’ai un doute, je ne sais pas si je dois le mettre au singulier ou au pluriel. Comme par exemple dans la tournure « Osons être nous-mêmes » (= oser être soi-même). C’est bien au pluriel selon vous ?

Un grand merci !

Gaëlle

ggauchet Amateur éclairé Demandé le 2 janvier 2023 dans Accords

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

même s’accorde avec le pronom personnel : si nous représente plusieurs personnes, alors même est au pluriel.
Osons être nous-mêmes.

joelle Grand maître Répondu le 2 janvier 2023

Le « nous » introspectif peut très facilement se construire avec du singulier, en particulier avec « nous-même ».
La mort du Rédempteur, qui a racheté tout le genre humain, est l’image de ce que nous devons faire pour nous-même : rachetons nos fautes ! — Balzac
… lorsque notre attention nous arrache à nous-même — Balzac
… ils gardent dans notre mémoire le mouvement qui les entraînait vers l’avenir […], nous y entraînant nous-même. — Proust (des dizaines d’autres exemples chez Proust)
Le respect de nous-même est la règle de notre moralité. — Goethe traduit par Sklower
… la confiance illimitée en un être qui est un autre nous-même — Sand
Elle a cela de mauvais, la douleur, qu’elle nous fait trop sentir la vie. Elle nous donne à nous-même comme la preuve d’une malédiction qui pèse sur nous. — Flaubert

Vous pouvez sans réserve écrire :
Méditons dans le secret de notre chambre et apprenons à devenir nous-même… Soyons nous-même face à nous-même. Osons être nous-même.
En revanche, avec un impératif s’adressant à des personnes identifiées, et avec un point d’exclamation, l’approche individuelle n’est plus possible :
Soyons fiers ! Soyons fiers, mes amis, d’être nous-mêmes ! Osons être nous-mêmes.
Et donc si pour cet exemple l’impératif « osons » demande une certaine circonspection, de façon générale, sur un blog, dans les magazines, dans une secte ou dans un dicton, dans un livre de conseils, dans les réflexions théoriques d’un journal intime, vous pouvez généralement assumer la construction au singulier « nous-même ».

CParlotte Grand maître Répondu le 2 janvier 2023

Merci beaucoup pour vos réponses ! Apparemment, d’après ce que je comprends, les deux peuvent fonctionner.

ggauchet Amateur éclairé Répondu le 3 janvier 2023

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.