nombre de + verbe pluriel / singulier ?

Bonjour, dans la phrase suivante je ne sais pas si je dois accorder « donner » au singulier ou au pluriel ? « nombre de ces avantages donne lieu à des … »

Merci 😉

Clara21 Débutant Demandé le 29 avril 2021 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour,
L’Académie française écrit :
« Ce problème d’accord se présente dans de nombreux cas où le sujet est formé d’un nom et de ce qu’on peut appeler, suivant la terminologie du Bon Usage de Maurice Grevisse, un « pseudo-complément » : l’accord se fait soit avec le nom, soit avec son « pseudo-complément », selon que celui-ci ou celui-là frappe le plus l’esprit, et que l’on considère les êtres ou les objets dont il s’agit, ou bien comme formant essentiellement un ensemble, ou bien en détail, dans leur pluralité. Ainsi : Une foule de malades accourait (c’est une foule qui accourt) mais : Une foule de gens diront qu’il n’en est rien (chacun d’eux dira…). Dans ce dernier cas, la subordination logique l’emportant sur la subordination grammaticale, on parlera d’accord par syllepse. Cet accord par syllepse est parfois obligatoire : après la plupart, ainsi que nombre et quantité, employés sans déterminant, l’accord se fait avec le « pseudo-complément ». Dans le cas d’ensemble, on écrira aussi bien : l’ensemble des intéressés a ou ont protesté.

L’accord dépend du sens des mots, mais aussi de l’intention de l’auteur. On trouvera donc : Un grand nombre de soldats fut tué dans ce combat (Littré) et Un grand nombre de soldats périrent dans ce combat (Académie).

En particulier dans le cas d’un nom numéral au singulier suivi d’un complément au pluriel, l’accord peut se faire avec ce complément ou avec le terme quantitatif quand la personne qui écrit arrête son attention sur celui-ci plutôt que sur son complément. L’Académie admet les deux possibilités : Une quinzaine de francs suffira ou suffiront pour sa dépense. »

francais Grand maître Répondu le 29 avril 2021

Bonjour Clara,  🙂

Avec nombre de, l’accord du verbe se fait au pluriel. >>> donnent lieu…

Prince Grand maître Répondu le 29 avril 2021

Le singulier est impossible ? Si oui, est-ce dû au fait qu’il n’y ait pas d’adjectif avant ?

le 29 avril 2021.


L’excellente Banque de dépannage linguistique (BDL) nous rappelle qu’avec a locution « bon nombre de », le verbe se met au pluriel. 

« Nombre de

[…]

Le nom nombre est aussi employé dans les locutions nombre de et bon nombre de, locutions qui ne comportent pas de déterminant, et qui sont senties plus figées. Dans ces cas, l’accord du verbe qui suit se fait au pluriel.

Exemples :

– Bon nombre d’utilisateurs exercent le métier de traducteur ou d’interprète.

– Bon nombre d’entre eux n’ont aucune expérience de recherche.

– Nombre de municipalités connaissent des difficultés semblables. »

 

 

Prince Grand maître Répondu le 29 avril 2021

Français,

« Dans plusieurs de ces locutions, le nom nombre est accompagné d’un déterminant et d’un adjectif, par exemple : un bon nombre deun certain nombre deun grand nombre de, le plus grand nombre deun nombre important de, etc. Dans ces cas, où nombre est analysé comme un nom collectif, le verbe qui suit pourra s’accorder au pluriel ou au singulier. Si prévaut l’idée d’une pluralité d’êtres, on l’accordera avec le nom complément de nombre, c’est-à-dire au pluriel. Mais si l’accent est mis sur l’idée de globalité, sur l’ensemble que constituent ces êtres, on accordera le verbe au singulier. Les deux accords étant possibles, que le nom complément de nombre soit exprimé ou non, on choisira en fonction de ce que l’on veut exprimer.

Exemples :

Un bon nombre de citoyens ont refusé d’aller voter.

– Quand je suis arrivé, un bon nombre était déjà parti.

– Un certain nombre d’annulations est à prévoir.

– Le plus grand nombre des immigrants présents venaient de pays en guerre.

– Parmi les délégués, le plus grand nombre s’est prononcé en faveur de la résolution.

– Un nombre important de requêtes sont demeurées en suspens. »

(BDL

 

Prince Grand maître Répondu le 29 avril 2021

Merci ! Je ne pensais pas qu’ajouter un adjectif puisse modifier le nombre (singulier/pluriel) d’un verbe… Encore une chose étrange en français…

le 29 avril 2021.

Bonjour,
Qui est-ce qui donne lieu à des … ?
Si c’est le nombre de ces avantages, alors nombre est singulier le verbe est au singulier aussi.
Si ce sont les avantages qui donnent lieu à …, alors le verbe est au pluriel.

Je dirais donc  « Nombre de ces avantages donnent lieu à des … » sauf s’il faut insister sur le fait qu’il y en a un très grand nombre…

francais Grand maître Répondu le 29 avril 2021

L’Académie française confirme ce qu’écrit la BDL pour la locution nombre de.

Dictionnaire de l’Académie française, art. « nombre » :
« Loc. Nombre de, beaucoup. Nombre de témoins ont pu le voir (dans cette construction, est suivi d’un verbe au pluriel). Je l’ai rencontré nombre de fois. »

Prince Grand maître Répondu le 29 avril 2021

C’est le fait qu’il n’y ait pas d’adjectif avant qui rend le singulier impossible ?
« nombre de soldats sont »
« un grand nombre de soldats est/sont »

le 29 avril 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.