Nombre de mots

Bonjour,
J’aimerais savoir comment compter le nombre de mots d’un texte.
Qu’est-ce qui sépare les mots ? Les espaces ? Les apostrophes ? Les traits d’union ?
Les nombres comptent ? Les points d’exclamations ? D’interrogation ? Les deux-points ? ?

Par exemple, pour le texte suivant :
« Bonjour,
Voici un exemple de comptage de mots. Certains vont me dire qu’il y a X mots (avec X=1257 par exemple), tandis que d’autres en comptent Y=5461 mots. C’est n’importe quoi ! Et, dans les calculs, que faire ? « 4/2(1+1)=1 et à 7″ : combien y a-t-il de mots ? »
, Word me dit qu’il y a 50 mots, comme les sites https://wordcounter.net/ et http://compteur-de-mots.net/ ! https://www.wordcountertool.com/ me dit 51 mots et https://charactercounttool.com/wordcounter/, 53 mots ! Et les sites http://fr.counterwords.com/, https://www.dcode.fr/compteur-mots et https://www.combiendemots.com/ me disent 58 mots.
Que faut-il faire ? Comment compter les mots ? Quels critères ?

Avec les R.O. de 1990, et la possibilité de supprimer les traits d’union, des textes perdent des mots ?

Merci beaucoup !

francais Grand maître Demandé le 7 février 2021 dans Général
3 réponse(s)
 

Partons de la définition de mot en linguistique  :
Un mot est une suite de sons ou de caractères graphiques formant une unité sémantique et pouvant être distingués par un séparateur, par exemple un blanc typographique à l’écrit. En fait, en linguistique, un mot est le plus petit élément pouvant être prononcé en isolation avec un contenu sémantique ou pragmatique.

Par conséquent, à l’écrit, le séparateur est l’espace.

L’apostrophe joue le rôle d’espace puisque  l’oiseau = le oiseau  – qu’il = que il
Les signes typographiques  ! ? … ne sont pas des mots puisqu’à l’oral ils apparaissent à l’écrit pour rendre compte d’une intonation.
les nombres comptent et d’ailleurs, à l’écrit ils doivent être en toutes lettres : j’ai 5 frères = j’ai cinq frères
Le trait d’union des mots composés comblent l’espace (aussi bien visuellement que sémantiquement) un garde-fou est une unité sémantique qui a un autre sens que « garde » et  « fou » : si bien que avec les R.O. de 1990, et la possibilité de supprimer les traits d’union, des textes ne perdent pas de mots.

Tara Grand maître Répondu le 7 février 2021

« Bonjour, |
Voici | un | exemple | de | comptage | de | mots. | Certains | vont | me | dire | qu’ | il | y | a | X | mots | (avec | X | = | 1257 | par | exemple), | tandis | que | d’ | autres | en | comptent | Y | = | 5461 | mots. | C’ | est | n’ |importe | quoi | ! Et, | dans | les | calculs, | que | faire ? | « 4/2 | (1+1) | = | 1 | et | à | 7″ | : combien | y | a-t-il | de | mots ? »

Mais du coup, j’en compte 57…
Où ai-je fait une erreur ?

Ainsi, pour compter le nombre de mots, il faut insérer des espaces autour des « = » et parenthèses collées à ce qui précède et/ou suit puis faire la somme du nombre d’apostrophes et du nombre d’espaces (sauf celles précédées directement pas un signe de ponctuation, lui-même précédé par une espace) ? C’est cela ?
D’ailleurs, ai-je bien accordé les termes « espace » qui doivent être féminins en typographie, je crois ?

Merci !

francais Grand maître Répondu le 10 février 2021

Merci Tara.
Donc, pour
« Bonjour, |
Voici | un | exemple | de | comptage | de | mots. | Certains | vont | me | dire | qu’ | il | y | a | X | mots | (avec | X=1257 | par | exemple), | tandis | que | d’ | autres | en | comptent | Y=5461 | mots. | C’ | est | n’ |importe | quoi | ! Et, | dans | les | calculs, | que | faire ? | « 4/2(1+1)=1 | et | à | 7″ | : combien | y | a-t-il | de | mots ? »
, il y a 50 mots ? Ai-je bien compté ?

francais Grand maître Répondu le 7 février 2021

X=1257                   > |X|=|1257| car cela se lit : X égale mille-deux-cents-cinquante-sept
Y=5461                   >  |Y|=|5461|
4/2(1+1)=1         > |4/2|(1+1)| moins évident à cause de la factorisation

Il me semble que je compterais comme cela.
Pour vous rassurer : personne ne devrait vous (nous) tenir rigueur d’erreurs sur ces signes mathématiques.

le 8 février 2021.

« Bonjour, |
Voici | un | exemple | de | comptage | de | mots. | Certains | vont | me | dire | qu’ | il | y | a | X | mots | (avec | X | = | 1257 | par | exemple), | tandis | que | d’ | autres | en | comptent | Y | = | 5461 | mots. | C’ | est | n’ |importe | quoi | ! Et, | dans | les | calculs, | que | faire ? | « 4/2 | (1+1) | = | 1 | et | à | 7″ | : combien | y | a-t-il | de | mots ? »

Mais du coup, j’en compte 57…
Où ai-je fait une erreur ?

Ainsi, pour compter le nombre de mots, il faut insérer des espaces autour des « = » et parenthèses collées à ce qui précède et/ou suit puis faire la somme du nombre d’apostrophes et du nombre d’espaces (sauf celles précédées directement pas un signe de ponctuation, lui-même précédé par une espace) ? C’est cela ?
D’ailleurs, ai-je bien accordé les termes « espace » qui doivent être féminins en typographie, je crois ?

Merci !

le 8 février 2021.

J’ai trouvé !
Le + sépare les mots !

le 17 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.