nier que

 Merci pour votre temps.

Je me demande si mes recherches en ligne pour nier  que  est la bonne réponse  ci-dessous

 » À la forme affirmative, « nier que » est suivi du subjonctif ou du conditionnel : « il nie qu’il soit trop tard ». Dans une forme interrogative ou négative, « nier que » est suivi de l’indicatif si l’on veut insister sur la réalité du fait, au subjonctif : « ai-je nié que je suis disponible ? », « a-t-il nié qu’il soit coupable ? ». Dans ce dernier cas, on pourra employer un « ne » explétif, mais sans obligation. »

Ma phrase est à l’interrogatif: Niez- vous maintenant que  j’ai  dit la vérité?
Merci bien!

Chloe1956 Maître Demandé le 9 décembre 2019 dans Question de langue
1 réponse(s)
 

Merci bien Amob 🙂

Chloe1956 Maître Répondu le 10 décembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.