neuf cent mille francs

bonjour,

voilà j’ai fait quelques tests, et comme c’est noté dans le titre, la question se posait sur le « cent »

en effet nous avions une phrase qui se termine par « neuf cents mille francs », conforme à la règle du s pour cent, c’est ni suivit d’un chiffre ni une représentation du pourcentage et bon il est multiple de neuf, alors pourquoi la correction annonçait « neuf cent mille francs »?

merci de votre lecture

Gael

gael Débutant Demandé le 17 juillet 2015 dans Accords
3 réponse(s)
 

Bonjour,

Le s est requis lorsque le numéral cent est multiplié et termine le nombre (or, ici, il y a mille après).

Remarques :
– Le s aurait été correct dans la phrase neuf cents millions de francs, parce que millions et milliards sont considérés comme de simples noms communs ;
– Avec les rectifications de l’orthographe, les règles sont encore différentes (neuf-cent-mille, neuf-cent-millions).

Vlavv Maître Répondu le 17 juillet 2015

entendu

donc mille est considéré comme un multiple et non un nom commun, si on part de cette base alors ça s’explique, merci pour votre réponse

gael Débutant Répondu le 17 juillet 2015

Par « multiplié », je voulais dire qu’il y a « plusieurs cents » (ici, neuf cents). Si l’exemple avait été cent mille francs, alors cent serait simplement resté au singulier. 😉

Par ailleurs, dix, cent, mille, etc. sont des déterminants (ou adjectifs) numéraux ; seuls les grands nombres (à partir de million) sont des noms numéraux.

le 17 juillet 2015.

Attention ! C’est vrai pour million, milliard qui sont des noms, on écrira alors : neuf cents milliards.
Mais c’est absolument faux pour mille qui est un adjectif numéral.
Cent se met au pluriel s’il est multiplié et s’il n’est pas suivi d’un adjectif  numéral.

Mille étant un adjectif numéral, si  cent est suivi de mille, il est invariable.
Il faut écrire : neuf cent mille.

P.S. Je n’ai pas bien compris deux choses :
— gael, vous dites « nous avions une phrase qui se termine par « neuf cents mille francs » conforme à la règle du s, pour cent » (il faut une virgule après s).
Pas du tout ! Ce n’est pas conforme à la règle.
— Vlavv, vous avancez : « Le s est requis parce que le numéral cent est multiplié et ne termine pas le nombre (il y a mille après.) ».
Il me semble avoir bien lu « le s est requis » !
Vous dites pourtant bien, par la suite, que dix, cent, mille sont des déterminants ou des adjectifs numéraux.
Il me semble avoir lu aussi « Le s est requis parce que […] cent […] ne termine pas le nombre », en dépit de toutes les règles.
Tout cela n’est pas très cohérent.

jean bordes Grand maître Répondu le 18 juillet 2015

Aïe ! Je ne sais pas comment je me suis débrouillé, mais j’ai effectivement inversé la condition (et j’ai écrit « parce que » au lieu de « lorsque »). J’ai corrigé mon message, merci !

le 18 juillet 2015.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.