Néologisme/Suggestion

Répondu

Bonjour,

Je me demandais pourquoi le terme « embruiné » ne semble pas exister (au même titre que, par exemple, le terme « embrumé »).
Auriez-vous une idée ?

Merci d’avance,
cordialement.

Solmyr Débutant Demandé le 1 juillet 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le sujet des « mots qui n’existent pas » est un thème intéressant.

Si l’on considère la totalité des dictionnaires, les régionalismes, les fantaisies littéraires, les termes techniques rares ou les vocables qui ont fui le lexique moderne, on doit arriver à près de 500 000, et le nombre croît. Même l’Académie se refuse à donner un chiffre approximatif…

L’intérêt de le savoir est donc accessoire à celui de comprendre ce qu’il signifie dans un contexte donné et pour un public donné. Si je forge « Un paysage d’automne emplui de larmes« , j’use d’un mot qui n’existe pas, mais je dispose d’un bel alexandrin dans un sonnet et – presque – tout le monde saisira le raccourci entre la pluie et la tristesse.

Seuls doivent être combattus les vrais « barbarismes » qui font mal à la langue, piétinent l’étymologie et trahissent l’ignorance. Les autres, droits dans leurs racines et à l’aise dans notre culture linguistique ne peuvent être que les bienvenus. Et vive « embruiner » !

Chambaron Grand maître Répondu le 1 juillet 2015

Bonjour,

Vous n’avez pas cherché au bon endroit !
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/embruin%C3%A9_embruin%C3%A9e/28682

czardas Grand maître Répondu le 1 juillet 2015

On le trouve effectivement dans le Larousse en ligne ainsi que dans le-dictionnaire.com, mais pas dans le Robert (papier), dans le CNRTL, anisi que dans d’autres dictionnaires. Or je me méfie grandement des dictionnaires en ligne, surtout les plus populaires, au sein desquels j’ai souvent trouvé des approximations voire des erreurs.
Je doute donc toujours de l’existence réelle de ce mot. 🙂

Solmyr Débutant Répondu le 1 juillet 2015

Bonjour,

Je vous dirai comme Laspalès : « C’est vous qui voyez.»

le 1 juillet 2015.

Le mot embruiné est présent dans le Robert

embruiné, ée adj.
ÉTYM.  xixe; fig., «  embrouillé  », v. 1460; de em- (en-), bruine, et suff. -é.

¨ Littér. Qui est couvert de bruine*. -> Brumeux, embrumé. | Paysage embruiné.

Nanou0 Maître Répondu le 7 juillet 2015

Ok, merci, il n’est pas dans le « Petit » Robert, j’aurais dû préciser. ^^

Solmyr Débutant Répondu le 7 juillet 2015

Merci pour cette précision, comme ça j’ai aussi découvert le terme « hapax » que je ne ne connaissais pas. ^^

Solmyr Débutant Répondu le 19 décembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.