Nécessité virgules dans une phrase avec sujet, verbe, COD et COI avec pronom

Bonjour à tous,  ma passion pour l’écriture de critiques cinéma m’amène, sur ce site.  J’ai pris conscience que j’avais quelques lacunes sur l’utilisation des virgules, ainsi que sur l’identification des éléments d’une phrase.

J’aimerai des avis sur la tournure et le sens de ces phrases, puis la confirmation qu’aucune virgules n’est nécessaire.

·         La folie pure de ce Batman en fait une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham. (ce Batman fait référence au film The dark knight et au personnage).
La phrase se décompose : « La folie pure (sujet) », « fait (verbe) », « de ce Batman (COS) », « une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham (COD) » et « en ( ???) ».
Le pronom « en » se rapporte au COS, mais je n’arrive pas à définir son rôle et surtout s’il manque une virgule ? A priori, il ne faudrait également pas employer « en » pour une personne ?

·         La folie pure fait de ce Batman une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham. (Ce Batman fait référence au film The dark knight et au personnage).
La phrase se décompose : « La folie pure (sujet) », « fait (verbe) », « de ce Batman (COS) », « une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham (COD) ».
Manque-t-il une virgule, même si je pense que non ? La construction de la phrase est plus simple, mais le sens me paraît plus incorrecte que pour la première tournure.

Pour vous aider, je propose une phrase utilisant la même structure, mais plus simple.
La vitesse de ce boxeur en fait un adversaire redoutable.

Merci

juliano3169 Grand maître Demandé le 20 février 2018 dans Général

Ce n’est pas très clair.

le 20 février 2018.
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bonsoir Kerglof,

La phrase étant construite avec sujet, verbe, COS et COD, j’étais quasiment convaincu que l’absence de virgule est même recommandée.

Le  »en » qui ne se rapporterait pas vraiment à une personne, j’ai lu ça sur un site, mais je suis totalement d’accord avec vous.
La fonction de « en » est bien COS comme ‘de ce boxeur » je pense, c’est juste qu’il apparaît par 2 fois, ce qui est une particularité.

Maintenant, je comprends bien la nuance et je suis heureux de pouvoir conserver les 2 formes.
– La folie pure de ce Batman en fait une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham.
– Sa folie pure fait de ce Batman une statue trônant sur le plus haut gratte-ciel de Gotham.
Mon COS « de ce Batman » ayant un double sens (à la fois film et personnage) fait que la phrase est plus complexe, mais si elle est compréhensible me voilà rassuré.
Je trouve même la seconde plus logique avec une construction traditionnelle « Sujet + verbe + COS + COD ».

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse,  je n’aurais pas pu espérer meilleure réponse.

Bonne soirée.

juliano3169 Grand maître Répondu le 20 février 2018
Ajouter un commentaire

Si je lève l’ambiguïté, malgré que j’aimais mon double sens (film/personnage), alors il faudrait remplacer le personnage de Batman par le Joker qui incarne la folie.

Une figure de style ne permet t’elle pas justement de jouer sur le double sens, en raccrochant sa folie pure au film et la statue au personnage ?
Le contexte fait que les personnes qui vont me lire connaîtront le film et devraient ne pas avoir d’ambiguïté.

Je n’ai pas du tout édité le premier message, c’est d’ailleurs pourquoi je ne comprenais pas trop le commentaire de Jean Bordes.
Hélas, je ne peux y répondre, il me manque un point pour pouvoir apporter une réponse.

A bientôt

juliano3169 Grand maître Répondu le 20 février 2018
Ajouter un commentaire

@Korglof

Oui, je comprends votre réponse quand au fait que c’est à l’encontre de la grammaire, qui doit clarifier. Au contraire, dans la recherche d’écriture,  l’effet de style permet justement de jouer sur l’ambiguïté.  La nuit portant conseil, je vais y réfléchir.

Pas de soucis, je vous souhaite une bonne soirée également.

juliano3169 Grand maître Répondu le 20 février 2018
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.