Ne vous laissez pas enfermer/ enfermé

N’avons-nous pas ici, un emploi factitif de « laisser » ?  et donc , une subordonnée factitive ?
Il me semble alors que le verbe qu’il introduit doit être à l’infinitif, le participe passé seul ne pouvant marquer une action.
Pour moi, j’analyse ainsi :
vous : COD du verbe infinitif « enfermer »
Laissez : impératif (donc sans expression du sujet par un pronom).
Ai-je raison ou peut-il y avoir une autre analyse ?

Tara Grand maître Demandé le 24 juin 2019 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bonjour, oui, l’analyse me paraît bonne mais dans ce genre de cas je procède par remplacement du mot « douteux », ici « enfermer ». Si on le remplace par un verbe du troisième groupe on aurait par exemple : Ne vous laissez pas prendre, ce qui est beaucoup moins équivoque et qui permet de savoir comme écrire la première version.

Je me trompe ou pas ?

Patmos Amateur éclairé Répondu le 24 juin 2019
Ajouter un commentaire

Vous ne vous trompez pas.

Prince Grand maître Répondu le 24 juin 2019
Ajouter un commentaire

Me voilà rassurée. Merci.

Tara Grand maître Répondu le 25 juin 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.