ne suffit-il pas ? / ne suffit pas ?

Répondu

Bonjour à tous et à toutes !
J’hésite à mettre le « il » dans la phrase :
« on a besoin d’effectuer toute une série de réglages supplémentaires. Un seul réglage ne suffit pas ? « 

« on a besoin d’effectuer toute une série de réglages supplémentaires. Un seul réglage ne suffit-il pas ?  »
-> je trouve que ca sonne mieux, mais n’est-ce pas une répétition inutile réglage/il ?

Merci pour vos lumières !

law Érudit Demandé le 19 avril 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Lorsqu’on a une interrogation totale (: on peut y répondre par oui ou par non ou par si),  il est très correct d’inverser le sujet.
Lorsque le sujet est un pronom :
Vient-il demain ?
Lorsque le sujet est un nom, on lui laisse sa place classique devant le verbe mais on le reprend par un pronom qu’on place après le verbe :
Jean viendra-t-il demain ? Ou votre phrase : Un seul réglage ne suffit-il pas ? (réponse non ou si).

Une langue plus familière ou encore orale, se satisfera du point d’interrogation (ou de l’intonation) :
Jean viendra demain ? ou : Un seul réglage ne suffit pas ?

La reprise du pronom est plus soutenue. Il faut la privilégier à l’écrit.

Tara Grand maître Répondu le 19 avril 2021

Bonsoir,

« Un seul réglage ne suffit pas ? »relève du langage relâché.

Si c’est la même personne qui dit ou écrit les deux phrases, elle ne  peut pas dire dans le même temps que des réglages supplémentaires sont nécessaires et en douter.

==> Vous le dites/ m’écrivez que toute une série de réglages sont nécessaires.

Mais ne suffit-il pas d’effectuer un seul réglage ?

Prince Grand maître Répondu le 19 avril 2021

On a besoin d’effectuer toute une série de réglages supplémentaires. Un seul réglage ne suffit-il pas ?
Il faut répéter le pronom personnel en interrogation :
De même, « Votre ami viendra-t-il ? / Viendra-t-il ?
et non « viendra votre ami ».

joelle Grand maître Répondu le 19 avril 2021

Impeccable, merci à tous pour vos contributions.

law Érudit Répondu le 19 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.