ne l’oblige ou ne l’y oblige ?

Bonsoir,

Quelle est la meilleure formulation ?

« elle se lève sans que personne ne l’y oblige… » ou
« elle se lève sans que personne ne l’oblige…. » ?

Merci par avance,
Virginie

VirginieK Maître Demandé le 10 juillet 2019 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Je dirais que la première, avec la reprise pronominale « y », est meilleure car plus précise.

joelle Grand maître Répondu le 10 juillet 2019
Ajouter un commentaire

Aucune des deux n’est meilleure; elles disent des choses légèrement différentes.
1.Personne ne l’oblige : personne ne le contraint.
2.Personne ne l’y oblige  : personne ne le contraint à faire cela.

En effet, la 2 précise sur quoi porte l’obligation mais il se peut qu’on préfère justement ne pas préciser.
(Le verbe « obliger » a également d’autres acceptions dont vous pouvez prendre connaissance dans les dictionnaires).

Tara Grand maître Répondu le 11 juillet 2019

On comprend bien que l’obligation porte sur le fait de se lever.

le 11 juillet 2019.
Ajouter un commentaire

Bonjour,

Je vous propose d’écrire :

« Elle se lève sans que personne la contraigne.»
ou
« Elle se lève sans que personne  l’y oblige.»

Y est un pronom personnel qui représente la proposition « Elle se lève »

On n’écrit pas :

« Elle se lève sans que personne l’oblige.»

 Sans que est suivi du subjonctif et sert à indiquer que l’action exprimée dans la proposition subordonnée ne se produit pas.
Il est sorti sans que ses parents le sachent.
•Je voudrais parler sans que vous m’interrompiez.
•Il ne le fera pas sans qu’on l’y autorise.

 ► L’emploi de ne explétif dans une proposition introduite par sans que doit être évité, même si celle-ci comporte les mots aucun, personne ou rien.

 • Il a fait cela sans que personne puisse s’y opposer.
•Il posa plusieurs questions sans qu’on lui répondît rien.

czardas Grand maître Répondu le 11 juillet 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.