« Ne » explétif avec « avant même que » ?

« Lucky Luke est si rapide qu’il a le doigt sur la détente avant même qu’on l’ait vu faire le moindre geste ». Le «ne» explétif ne serait-il pas de rigueur ici ? Je m’excuse si cela est une question stupide ; le français n’est pas ma langue maternelle.

spencerw Débutant Demandé le 17 mars 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour spencerw,

Si le français n’est pas votre langue maternelle, vous le connaissez parfaitement bien !

Effectivement on utilise le « ne explétif » dans le langage soigné ou à l’écrit après certaines locutions conjonctives comme avant que et à moins que.

Il s’emploie également après :

– des adverbes de comparaison : plus, moins, davantage, pire, moindre… utilisés avec que pour introduire une proposition

– des verbes comme craindre, avoir peur, redouter, empêcher, éviter utilisés à la forme affirmative.

PhL Grand maître Répondu le 17 mars 2017

L’Académie répond :

Le ne que l’on trouve après « craindre que » est dit explétif, c’est-à-dire qu’il n’est pas exigé par la syntaxe ni nécessaire au sens de la phrase. Mais l’employer est de meilleure langue.

Ce ne est un héritage du latin qui distinguait Timeo ne veniat, « J’ai peur qu’il (ne) vienne » (c’est-à-dire « Je crains sa venue ») de Timeo ne non veniat, « Je crains qu’il ne vienne pas ».

On trouve aussi ce ne explétif après avant que.

Autre mise en garde que l’Académie française a publiée le 17 février 1966 « sans que doit se construire sans négation, même s’il est suivi d’un mot comme aucun, personne ou rien, qui ont dans ces phrases un sens positif ».

joelle Grand maître Répondu le 17 mars 2017

Bonjour spencerw,

Aucune question posée de bonne foi n’est idiote.
La présence du « ne » explétif n’est pas obligatoire. Il n’a pas de sens négatif.
Je l’ai prévenu avant qu’il ne soit trop tard ou avant qu’il soit trop tard.
Il appartient au registre de la langue soignée.

Evinrude Grand maître Répondu le 17 mars 2017

Merci ! Toutes vos réponses sont appréciées !

spencerw Débutant Répondu le 17 mars 2017

Joelle, Phl, Evinrude
Très intéressantes, ces réponses. La position de l’académie française entre autres.
Sait on par exemple pourquoi le ne (explétif donc) doit s’envisager avec avant que, mais ne s’utilise pas avec sans que ? C’est l’histoire de la langue qui veut ça ?
L’Académie française : pourquoi faut-il employer une majuscule ?

Dhumeau Érudit Répondu le 1 avril 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.