Nature de l’attribut du sujet

Bonjour,

Ma fille vient d’apprendre à reconnaître l’attribut du sujet et me soutient que dans la phrase :  » il est cloué sur sa chaise », le participe passé « cloué » est attribut. Son argument est de dire que l’attribut peut très bien être un verbe et que le verbe être étant un verbe d’état est obligatoirement suivi d’un attribut…J’ai vérifié et, effectivement, l’attribut peut être un verbe mais uniquement à l’infinitif. Il me semble dans ce cas que même si le verbe être est un verbe d’état, ce qui suit est un complément de manière ou de lieu. Pouvez-vous m’aider ? merci beaucoup

Jaima Amateur éclairé Demandé le 14 novembre 2019 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 

J’ai répondu à cette question.

joelle Grand maître Répondu le 14 novembre 2019

Je rappelle qu’un adjectif, un groupe adjectival ou un mot utilisé comme un adjectif peut être un attribut.

Prince Grand maître Répondu le 14 novembre 2019

Vous mélangez les notions.
Il y a plusieurs sortes de compléments : le complément d’objet direct (COD), le complément d’objet indirect(COI), le complément d’agent, les compléments circonstanciels (dont le complément circonstanciel de manière).
Un mot peut ne peut être à la fois COD et complément circonstanciel.
Un COD c’est ce sur quoi porte l’action.  Le vent secoue les branches : « branches » est COD
Le complément circonstanciel de manière : le vent secoue les branches avec violence : « avec violence » est CC de manière (répond généralement à la question « comment »?)

L’enfant est cloué sur sa chaise. On peut remplacer le participe passé « cloué » par un adjectif : L’enfant est immobile sur sa chaise. Ici, en effet, « cloué » est attribut du sujet « enfant » et « être » n’est pas l’auxiliaire mais le verbe.

Mais tous les participes passés ne sont pas équivalents à des adjectifs. Exemple :
L’enfant est tombé dans la cour. Là, « est tombé » est une forme verbale : le passé composé du verbe « tomber » composé de l’auxiliaire « être » et du participe passé.

Tara Grand maître Répondu le 14 novembre 2019

Qui a dit que tous les PP équivalent à des adjectifs ?

Prince Grand maître Répondu le 15 novembre 2019

Qui a dit que tous les PP équivalent à des adjectifs ?

Prince Grand maître Répondu le 15 novembre 2019

Qui a dit que tous les PP équivalent à des adjectifs ?

Prince Grand maître Répondu le 15 novembre 2019

Personne Prince. Personne Prince. Personne Prince.
Je prévenais seulement une possible erreur de Jaima… frow

le 15 novembre 2019.

0k Tara

le 15 novembre 2019.

Merci beaucoup à vous deux. C’est plus clair. Bonne soirée
Cordialement
Jaima

Jaima Amateur éclairé Répondu le 17 novembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.