Mots utilisés au présent dans un texte au passé

Bonjour,

dans un texte écrit au passé simple, par quels mots doit-on remplacer « maintenant », « actuellement », « à présent », « pour le moment », et « pour l’instant »?

chrissie Débutant Demandé le 13 décembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Chrissie,

Ces locutions ne marquent pas forcément le présent (contrairement à « hier / aujourd’hui / demain » par exemple, qui marquent chacun un temps bien précis) et sont tout à fait employables dans des textes au passé, car il s’agit des circonstances au moment où l’on parle, où l’on agit :
Maintenant / À présent elle n’avait plus le choix, elle était obligée de se jeter à l’eau.
Actuellement, elle était dans l’incapacité de nager.
Pour le moment / pour l’instant elle avait besoin de reprendre son souffle.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 14 décembre 2021

Au présent-dans-le-passé considéré subjectivement à l’imparfait depuis le passé, on peut, comme le disent Tara et Cathy Lévy, conserver des indications de temps normalement valables au présent. On est « dans la tête de » :
— Il passe un diplôme : à présent il est prêt à travailler.
— Il passa un diplôme : à présent il était prêt à travailler.
Mais il n’y a pas d’adverbe indiquant le présent-dans-le-passé quand on raconte objectivement au passé simple.
— Borglus tue Hargloub : à présent il est roi.
— Borglus tua Hargloub : à présent il fut roi. (???)
On est obligé d’expliquer :
— Borglus tua Hargloub : à cet instant et durant les années qui suivirent, il fut roi ; à partir de ce moment, il fut roi ; dès lors il fut roi…

Objectivement vu du présent, le présent dans le passé n’existe pas de façon spécifique, c’est juste du passé. Quand on écrit « il arriva », c’est déjà du présent dans le passé, et il n’est nul besoin d’un adverbe spécifique pour dire « il arriva à ce moment-là ». Il y a des conventions pour dire « il était arrivé la veille » (plus-que-parfait et adverbe anaphorique), ou « il arriverait le lendemain » (conditionnel présent et adverbe anaphorique), mais rien de particulier pour « il arriva là exactement au moment où il arriva et dont je parle ». Si on veut qualifier le moment par un adverbe de temps, libre à nous de le faire, mais il n’existe pas particulièrement d’adverbe anaphorique de simultanéité signifiant « là précisément à ce moment présent dans le passé ».
Tout au plus peut-on dire que l’adverbe « aujourd’hui » se remplace par « ce jour-là » :
— Il arrive aujourd’hui ; il pleut aujourd’hui.
— Il arriva ce jour-là ; il pleuvait ce jour-là.

On peut malgré tout gloser sur les sens des adverbes et faire des suggestions, en gardant à l’esprit qu’il ne s’agit pas ci-dessous d’équivalences.

Les adverbes comme « maintenant ».
* Quand « maintenant » veut dire « là maintenant », et qu’au présent on peut le remplacer par « à l’instant », alors « à cet instant » (ou « à cet instant-là » pour insister) convient au passé simple :
— Il comprend maintenant que la guerre est finie.
— Il comprit à cet instant que la guerre était finie. (et non il comprit maintenant)
* Quand « maintenant » veut dire « à partir de maintenant », et qu’au présent on peut le remplacer par « désormais », alors « désormais » convient également au passé simple :
— Il s’est évadé et il vit maintenant libre.
— Il s’évada et il vécut désormais libre. (et non il vécut maintenant libre)
* Je traiterais l’adverbe « à présent » comme l’adverbe « maintenant », mais si vous voyez des nuances, c’est à vous chercher les bons mots. J’ai suggéré plus haut « dès lors » qui fonctionne bien dans de nombreuses situations.

Des adverbes comme « actuellement » ou « en ce moment » sont des adverbes marquant une période et non une date. On les transpose au passé avec un imparfait.
* « Actuellement » peut se remplacer par « alors » + imparfait :
— Il est actuellement au chômage.
— Il était alors au chômage. (et non il était actuellement au chômage)
* « En ce moment » peut se remplacer par « à cette époque » ou « à ce moment-là »+ imparfait :
En ce moment, les prix augmentent.
A cette époque, les prix augmentaient.
A ce moment-là, les prix augmentaient. (et non en ce moment les prix augmentaient)

Des adverbes comme « pour le moment » et « pour l’instant », ne se conçoivent selon moi que subjectivement côté narrateur, et n’ont pas d’équivalent pour parler d’un autre moment que le présent.
— Il vit pour le moment en Italie.
— « Il vit pour le moment en Italie », répondis-je.
— Il vivait pour le moment en Italie… (? plutôt non)
— Il n’a pas d’autre idée pour l’instant.
— Il n’avait pas d’autre idée pour l’instant… (? plutôt non)
Selon que vous voulez insister sur l’aspect provisoire et conjecturel, sur un processus, sur une immédiateté, il faut reconstruire, et puiser parmi des dizaines d’adverbes ou autres compléments ; on ne parle pas de la même façon au présent et au passé. Exemples :
— Il vivait à cette époque provisoirement en Italie…
— Aucune autre idée ne lui venait dans l’immédiat
— Aucune autre idée ne lui vint sur l’instant

Pour exprimer toute une étendue de nuances de temps au passé, vous devez poursuivre vos recherches sur des sites de littérature plutôt que sur des sites de grammaire.

Feuillu Grand maître Répondu le 14 décembre 2021

maintenant », « actuellement », « à présent », « pour le moment », et « pour l’instant »?

On peut garder les mêmes adverbes ou locutions adverbiales au passé.
Exemple : Elle lui disait que maintenant elle n’avait plus peur.

Tara Grand maître Répondu le 13 décembre 2021

Voici ce qu’on peut lire à l’entrée « maintenant » dans le TLF :
—————————–
2. [Par transposition dans le passé]

a) [Correspond à supra 1 a] —> À l’instant, au moment où l’on dit «maintenant».Mais il jugeait que maintenant il avait conquis le droit, après ce nouvel essai, de retourner dans son ermitage suisse (Rolland,)
Il avait quitté la fenêtre et maintenant il allait et venait dans son vaste cabinet (Billy).
Le silence était maintenant à nouveau total, Juliette attendit encore un bon moment, puis se précipita en bas (Triolet,Prem. accroc,1945, p. 39).

[Avec l’imparfait «présent dans le passé», le plus-que-parfait de l’accompli] :

8. … c’était, depuis le crépuscule, un long acheminement, un ruissellement d’ombres silencieuses, filant isolées, s’en allant par groupes, vers les futaies violâtres de la forêt. Chaque coron se vidait, les femmes et les enfants eux-mêmes partaient comme pour une promenade, sous le grand ciel clair. Maintenant les chemins devenaient obscurs, on ne distinguait plus cette foule en marche… Zola
[…]
−  [Avec le passé simple] Et il sentit maintenant – et la pleine conscience lui sembla battre son front comme l’aile même de la folie – qu’il l’avait lui-même amenée [Heide] à Albert pour la plonger au sein de leur vie double (Gracq)
———————————-
Ceci vaut pour les autres expressions que vous proposez.
le 14 décembre 2021.

On utilise « la veille » à la place de « hier »  dans un texte narré à la troisième personne.  Par quels mots remplace-t-on maintenant », « actuellement », « à présent », « pour le moment », et « pour l’instant »?

chrissie Débutant Répondu le 14 décembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.