Monsieur ou monsieur…

Bonjour,

Je voudrais bien, une fois pour toutes, savoir si je dois employer une majuscule ou non avec Monsieur, car je trouve des avis différents à ce sujet :

Si je dis :   Vous avez des enfants Monsieur ?  (met-on un M majuscule si le nom de la personne n’st pas cité ?)

Et pour :     monsieur Intel  (met-on une minuscule si le nom est cité ?)

Merci.

Electra78 Maître Demandé le 10 mars 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 

Electra, je pense au contraire que vous êtes un peu plus embrouillée.
Je me permets de récapituler le canon typographique en vigueur en France.

Quand vous vous adressez à une personne, vous écrivez monsieur, madame, mademoiselle au long.
Quand vous vous adressez à une personne par correspondance (suscription, en-tête, formule de politesse finale), vous écrivez Monsieur, Madame, Mademoiselle (vous ajoutez une capitale initiale).

Par ailleurs, comme ce sont des apostrophes, il ne faut pas oublier la ou les virgules.
« Vous avez des enfants, monsieur ? » « Bonjour, madame, comment allez-vous ? »

Quand vous parlez d’une personne, vous utilisez l’abréviation en vigueur : M., Mme, Mlle, Me, Mgr (dans un souci de lisibilité, il est préférable de mettre les lettres finales en position supérieure).

Il existe quelques cas particuliers : Madame Claude, Madame Bovary, « Comment va Monsieur ce matin ? »…

Le fait qu’il y ait des règles n’est pas totalement inutile ni arbitraire, puisque celles-ci donnent des informations.
Exemple :
Vous avez vu M. Michel ce matin ?
Vous avez vu, monsieur, Michel ce matin ?
Vous avez vu Monsieur, Michel, ce matin ?
Vous avez vu, monsieur Michel, ce matin ?
Ces quatre formulations sont (plus ou moins) correctes, mais ont un sens totalement différent.

veso Maître Répondu le 11 mars 2017

Je vois que ma réponse était ambiguë. Je me permets de la reformuler.
J’ai en effet transcrit vos phrases sans les corriger.

On met une majuscule au titre de civilité (Mademoiselle, Madame, Monsieur) :

– Quand il commence une phrase (Madame X venait d’entrer) et donc dans les adresses (Monsieur X, 153 rue Gabriel Péri…)

– Dans l’appel ou la salutation d’une lettre (majuscule de politesse): Madame ou Monsieur, Je vous prie de croire, Monsieur, Veuillez agréer, Monsieur le Ministre…

– Dans le titre d’un ouvrage : Madame Bovary, Monsieur Klein, Aurélien, Clara, Mademoiselle et le lieutenant anglais…

– Par respect envers la personne à qui l’on parle (Lorsqu’un employé de maison parle du maître de maison ou de la maîtresse de maison) : Je n’ai pas vu Monsieur de la journée.

– Lorsqu’il constitue un titre honorifique historique : la Grande Mademoiselle (Anne Marie Louise d’Orléans, petite fille du roi Henri IV), Madame Mère (Maria Letizia Bonaparte, mère de Napoléon Ier), Madame Royale (Marie-Thérèse Charlotte de France, fille aînée de Louis XVI), Monsieur, frère du roi (Philippe d’Orléans, frère de Louis XIV)

On abrège souvent les titres de civilité (l’abréviation débute par une majuscule) devant le nom de la personne dont on parle ou devant la mention de sa qualité ou de sa fonction : M. le maire a prononcé un discours, j’ai expliqué à Mme X…

On met une minuscule dans les autres cas.

Pour reprendre vos deux exemples, il faudra écrire :

Vous avez des enfants, monsieur ?

Dans le corps d’un texte : M. Intel

PhL Grand maître Répondu le 12 mars 2017

Votre réponse est très claire et complète.
Il n’y a que le tout denier point qui me chiffonne un peu :
Avez-vous des enfants, M. Intel ?
Sans hésiter, j’écrirais :
Avez-vous des enfants, monsieur Intel ?
On s’adresse à lui, il faut donc écrire monsieur au long.

le 12 mars 2017.

Au temps pour moi Veso, vous avez parfaitement raison, et de plus je le disais dans mon commentaire.
L’abréviation se fait devant le nom de la personne dont on parle, mais pas quand on s’adresse directement à elle.

Avez-vous des enfants, monsieur Intel ?

Mais : J’ai demandé à M. Intel s’il avait des enfants.

Je vais supprimer la phrase erronée pour éviter toute confusion.

le 12 mars 2017.

Bonjour,

On écrit  Monsieur , Madame , Mademoiselle lorsque ces mots, suivis ou non d’un nom de personne ou de qualité,  sont employés dans des formules de politesse.

Veuillez agréer, Monsieur, l’assurance de …
Recevez , Monsieur Dupont, mes salutations distinguées.
Je vous prie d’agréer , Monsieur le Préfet , l’expression de…

On écrira :

Ce matin j’ai rencontré monsieur Martin.

En abrégé on met toujours une majuscule : M.  Mme

czardas Grand maître Répondu le 10 mars 2017

Merci, cette fois, j’ai toutes les réponses dont j’avais besoin.

Electra78 Maître Répondu le 10 mars 2017

On écrira aussi : « – Bonjour monsieur. »

jean bordes Grand maître Répondu le 10 mars 2017

 Bonjour,

Oui, mais alors là, du coup, je suis effectivement un peu embrouillée !

J’ai deux avis différents sur le monsieur dont le nom n’est pas précisé : avec ou sans majuscule !

« Vous avez des enfants Monsieur ? » Avec une majuscule car on s’adresse directement à elle, et que l’on ne précise pas son nom, m’a t-on dit plus haut et là  dans la dernière réponse, plus de majuscule…

Que fais-je ?

Electra78 Maître Répondu le 11 mars 2017

Bonjour,

Donc, si je comprends bien, la première réponse n’était pas la bonne. Cela me semble tout de même bizarre de mettre un M. dans la phrase ou je cite le nom de la personne. Mettre monsieur est donc une faute ?

Electra78 Maître Répondu le 12 mars 2017

Voici la correction que j’apporte dans le commentaire précédent adressé à Veso

Au temps pour moi Veso, vous avez parfaitement raison, et de plus je le disais dans mon commentaire.
L’abréviation se fait devant le nom de la personne dont on parle, mais pas quand on s’adresse directement à elle.

Avez-vous des enfants, monsieur Intel ?

Mais : J’ai demandé à M. Intel s’il avait des enfants.

le 12 mars 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.