Merci de m’avoir permis ou merci de m’avoir permise d’aller avec vous

Bonjour,

Question sur l’accord m’avoir permis de , étant donné que je suis une fille  dois-je dire :
merci de m‘avoir permise d’aller avec vous ou merci de m‘avoir permis d’aller avec vous

merci pour votre future réponse
Nadimone

nadimone Maître Demandé le 12 avril 2019 dans Accords
Ajouter un commentaire
4 réponse(s)
 

Bonsoir Nadimone, pour lever le doute, il faut trouver à quelle question répond le pronom : qui (quoi) ? ou à qui (à quoi) ? Ici, d’avoir permis à qui ? à moi, donc il s’agit d’un complément d’objet indirect (COI) et on ne fait pas l’accord (merci de m’avoir permis de...). Si la phrase avait été merci de m’avoir appelée hier soir, la question aurait été d’avoir appelé qui ? moi et il se serait alors agi d’un complément d’objet direct (COD) donc on accorde appelée.

En résumé : à qui, à quoi ? -> COI, pas d’accord ; qui, quoi ? -> COD, accord.

ChristianF Grand maître Répondu le 12 avril 2019
Ajouter un commentaire

Bonsoir Nadimone,

On doit écrire de m’avoir permis, tout simplement parce qu’il n’y a pas dans la phrase un C.O.D. susceptible d’entraîner l’accord au féminin singulier. A cet égard, je précise que m’ n’est pas un tel complément>.

Prince Grand maître Répondu le 12 avril 2019
Ajouter un commentaire

Mille mercis Grand maître Prince.

c’est toujours le doute du m’ qui me fait défaut!

Merci

nadimone Maître Répondu le 12 avril 2019
Ajouter un commentaire

Merci beaucoup pour la règle, c’est celle que j’ai déjà essayé d’apprendre malheureusement sans succès.  dans les 2 phrases vous dites à qui et dans les 2 c’est de moi qu’il s’agit alors je comprends pas pourquoi c’est un coi pour la première et un cod pour la seconde?

nadimone Maître Répondu le 12 avril 2019

A qui = C.O.I
Qui = C.O.D
La réponse de Christian est très bien expliquée Nadimone.

le 12 avril 2019.

Nadimone,

J’ai compris ce qui vous étonne ! Je vous explique :
Ce n’est pas parce que dans les deux phrases, il s’agit de la même personne (de vous, Nadimone, en l’occurrence) que le participe passé doit s’écrire de la même façon.=  L’accord en genre (masc./fém.) et en nombre (sing./plur.) du PP conjugué avec avoir a ses propres règles dans lesquelles n’entre que, pour partie, le sexe (masc.ou fém.) de la personne représentée par me (comme vous le voyez d’ailleurs avec nos réponses à tous).

Je suis certain que vous devez pouvoir surmonter cette difficulté liée à l’emploi du  pronom personnel me. Posez nous d’autres questions avec des phrases simples pour commencer (sans un infinitif, qui pourrait compliquer le raisonnement).

Bonne soirée.
Cordialement.

le 13 avril 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.