« m’ayant permises »

Répondu

Bonjour,

j’ai un doute sur le phrase suivante :

« je possède des qualités personnelles m’ayant permises de m’illustrer parmi les meilleurs »

Faut-il accorder le verbe permettre?

D’après ce que je sais, le participe passé est employé avec l’auxiliaire avoir, le COD est placé avant l’auxiliaire (qualités personnelles) donc j’accorde permettre en genre et en nombre avec le COD féminin pluriel.

J’ai un doute par rapport au fait qu’il y ait un verbe à l’infinitif juste après.

Cordialement.

GoldenBigCat Débutant Demandé le 27 août 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour GoldenBigCat, votre raisonnement est bon mais s’appuie sur des données incorrectes : le verbe pour lequel se pose la question de l’accord est permettre, c’est son COD qu’il faut chercher (réponse à la question ont permis quoi ?). La réponse à cette question n’est pas des qualités personnelles (qui lui est COD de je possède) mais de m’illustrer. C’est donc lui qui est COD de permis, et placé après le verbe, il ne faut pas faire l’accord : je possède des qualités personnelles m’ayant permis de m’illustrer parmi les meilleurs.

Notez par ailleurs que le pronom m’ (mis pour à moi) est lui complément d’objet indirect (les qualités ont permis à moi de m’illustrer) et n’intervient pas dans l’accord (une erreur fréquente pour les femmes est d’écrire […] qui m’ont permise de m’illustrer, etc. qui est donc faux puisque le pronom — féminin — m’ n’y est pas COD mais COI).

ChristianF Grand maître Répondu le 27 août 2018

Bonjour ChristianF,

en effet, je n’avais pas bien localisé le COD.

Je vous remercie pour la clarté de vos explications.

Bonne journée.

Cordialement.

GoldenBigCat Débutant Répondu le 28 août 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.