Majuscules : noms d’événements et lieux géographiques

Bonjour,

Voici à nouveau une question sur l’usage des majuscules  :

-doit-on garder ou non les majuscules mises pour des noms d’événements, comme le Grand Raid ?

-doit-on garder la majuscule pour les noms de lieux comme : Le Piton de la Fournaise, le Domaine de Gala, le Chemin des Dames… la majuscule qui est donnée aux noms communs ?

S’ajoute à ces difficultés la différence entre le mont Blanc et le Mont-Blanc (massif)…

Merci d’avance pour vos avis.

Marquise Membre actif Demandé le 13 novembre 2020 dans Général
2 réponse(s)
 

Bonjour Marquise,

Je ne peux faire ici un cours complet sur l’usage de la majuscule dans les deux domaines en question. Je vous donne des indications qui, je l’espère, vous serviront.  N’hésitez pas à consulter les dictionnaires usuels comportant les noms propres.

Noms de lieux

Les noms propres s’écrivent par une majuscule .
Sont de véritables noms propres  nomment les noms de lieux : noms de villes, villages, lieux-dits, rues, monuments, régions, pays, îles, montagnes, cours d’eau, mers, étoiles et astres (excepté la terre, le lune et le soleil, sauf en cosmographie : la Lune). Ex. :  Versailles, la ville de Versailles, La mer Rouge, le cap Vert (la maj.  est réservée à l’adj.), La Baule (l’art. fait partie du nom, la Guadeloupe (l’art. ne fait pas partie  du toponyme).

Il faudrait donner des précisions pour les noms composés, comme le massif du Mont-Blanc (alors qu’on écrit le mont Blanc  ;  cf. le Fichier français de Berne), Mont-de-Marsan…

Evénements  historiques

La règle générale consiste à considérer le terme général* comme un nom commun et à mettre une majuscule au terme caractéristique du déterminant (s’il ne l’a pas déjà en tant que nom de lieu) : la journée des Dupes, la querelle des Investitures, la prise de Constantinople, la bataille de Waterloo, la paix de Dieu, le traité de Versailles.
* Bataille, combat, querelle, massacre, prise, siège, chute, révolution,  sac, journée, pacte, traité, paix, trève).

Des expressions particulières peuvent servir à désigner des événements historiques : le terme caractéristique recevra alors la majuscule : les Mâtines bourgeoises, les Vêpres siciliennes, la Saint-Barthélemy. 

C’est parfois la date qui est retenue ; c’est alors le nom du jour ou du mois qui prend la majuscule : le 18 Brumaire, le 14 Juillet, le 11 Novembre.

Il faudrait traiter aussi des noms des  guerres, entre autres.

Prince Grand maître Répondu le 13 novembre 2020

Merci pour votre réponse qui vient compléter un peu plus l’explication de l’Académie française.

J’imagine donc, si on en suit cette logique, qu’il faudrait écrire Grand raid, et supprimer les majuscules à tous les noms communs des lieux géographiques. Il est tellement courant aujourd’hui de voir des majuscules partout…

Marquise Membre actif Répondu le 14 novembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.