Majuscules aux titres religieux

Bonjour

on écrit le Pape.

Mais, sans marque de déférence, écrit-on :

la messe a été célébrée par Monseigneur X ou monseigneur X en présence du Cardinal Y ou du cardinal Y

Merci de votre aide.

Syl69 Débutant Demandé le 28 novembre 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour Syl,

On écrit de préférence pape sans capitale, c’est un nom commun, un titre de fonction.
Globalement, je trouve que c’est plutôt signe de flagornerie que de déférence que d’ajouter des capitales superflues… (Autant laisser ces méthodes aux sociétés qui tiennent absolument à distinguer leur Directeur ou leur Président.)

Quand on cite un titre de civilité tel que monseigneur, on l’abrège, comme on le fait pour madame, monsieur
« La messe a été célébrée par Mgr X en présence du cardinal Y. »
« Soyez le bienvenu, monseigneur. »

veso Maître Répondu le 28 novembre 2017

Avec l’abréviation en exposant : bravo !
Cela étant, la majuscule à « pape » (idem avec président, empereur ou tout autre nom de fonction) se justifie lorsqu’il n’a a aucune ambigüité dans le contexte et que le nom est assimilable à un nom propre, à une personne nommément identifiée, en général de manière récurrente dans un texte.
1. Ce n’est pas le travail du pape de parler de cela  (considération générale).
2. J’aperçois le Pape (François par exemple) qui descend de sa papamobile.

le 28 novembre 2017.

Merci.

En effet, pas de flagornerie inutile !

Bonne journée

Syl69 Débutant Répondu le 28 novembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.