Majuscules

Bonjour,

pouvez-vous m’indiquer la règle concernant l’emploi des majuscules dans les sigles courants, ex : STO (Service du travail obligatoire) ou FFL (Forces françaises libres), doit-on mettre une majuscule uniquement sur le premier mot ou sur l’ensemble des mots ?

Merci d’avance.

Rejane Amateur éclairé Demandé le 8 octobre 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Pour Jouette, « on peut ne mettre la capitale qu’à la première lettre (la C.g.t., l’U.r.s.s.), et « quelquefois , on se permet de ne pas mettre les points abréviatifs (le PC, la CEE). »
Pour le Lexique des règles orthotypographiques, on doit mettre des capitales dans tous les cas à l’exception des sigles de formation syllabique (Benelux, Euratom, Unesco).

Pour les deux exemples que vous citez, je les laisserais comme vous les avez écrits, si vous parlez des sigles.

CorrectioW Membre actif Répondu le 8 octobre 2015

Merci pour la réponse, ma question porte davantage sur l’intitulé complet « Service du travail obligatoire » avec obligation ou non de mettre une majuscule à chaque mot ou simplement au premier mot.

Rejane Amateur éclairé Répondu le 8 octobre 2015

Bonjour,

Voici une réponse :

Il s’agit d’un sigle ou d’un acronyme:

L’emploi des capitales dans les sigles et les abréviations

Les sigles sont des groupes de lettres désignant certains organismes dont le nom comporte plusieurs mots. Ils sont formés de la première lettre, ou des premières lettres ou encore de la première syllabe de chacun des constituants les plus importants. On parle d’acronymes lorsque le sigle peut se prononcer comme un mot ordinaire. Quand et où opter pour des capitales ? Il n’y pas de règle stricte qui stipule un nombre de lettres minimum ou maximum, à partir duquel on emploierait des minuscules. Dans le Courrier des statistiques, on adoptera la pratique la plus courante : – pour les sigles qui comportent trois lettres ou moins (CGT, ONU,…) on utilise toujours des capitales

Vous écrirez donc:
STO  ─  Le Service du travail obligatoire.(Le 16 févier 1943 Pierre Laval avait instauré le SOT, sigle maladroit, objet de railleries, qui fut très vite remplacé par STO.) 
FFL ─ les Forces françaises libres. 

http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/cs126m.pdf 

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/FFL/119899

Note:
En feuilletant un atlas historique j’ai trouvé : Le Service du Travail obligatoire.

 

czardas Grand maître Répondu le 8 octobre 2015

Capitales ou pas aux mots composant les lettres des sigles écrits au long ? C’était votre question ?
Alors… je dirais que ça dépend 🙂 S’il s’agit du nom d’une organisation/ structure officielle, on doit pouvoir appliquer la règle des titres d’œuvres.

Pour Forces françaises libres, c’est acquis. Pour le service du travail obligatoire, je ne trouve pas l’information. Je laisserais en bas de casse, dans le doute.

édit. : Le site CNRTL donne deux exemples avec deux graphies différentes, Service du Travail obligatoire et service du travail obligatoire.  Je pressens une sorte d' »usage fluctuant », dû au service lui-même et de ce que la société ne sait toujours pas ce qu’il faut en penser. 

CorrectioW Membre actif Répondu le 8 octobre 2015

Votre question n’est pas réellement un problème de sigles, mais d’emploi des capitales dans les combinaisons  de mots qui les engendrent, ce qui est un peu différent…

Pour le S.T.O., il n’y a à mon sens pas de capitale initiale, car il ne s’agissait pas d’une société, organisation, école ou que sais-je qui lui aurait conféré l’unicité et le statut de nom propre.  Il s’agit du même type d’abréviation que S.V.P,  relative à une expression couramment utilisée.

Chambaron Grand maître Répondu le 8 octobre 2015

Merci à tous pour vos documentations, quoi qu’il en soit, je reste convaincue qu’il n’y a pas lieu de considérer la présence ou l’absence de capitales comme des fautes majeures.

Rejane Amateur éclairé Répondu le 8 octobre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.