Majuscule ou minuscule après point d’exclamation

Bonjour,

J’ai du mal à savoir où il faut mettre une minuscule ou une majuscule après un point d’exclamation

J’ai deux exemples:

Si tu savais ! comme j’ai mal

Ce serait bien qu’on sorte cet après-midi ! Cela te dirait?

Est-ce que ces deux phrases sont correctes ?

Quelqu’un peut m’aider ? 🙂

Broums Amateur éclairé Demandé le 29 novembre 2020 dans Général
3 réponse(s)
 

Votre ponctuation doit être simplifiée ; un point d’exclamation / d’interrogation est à la fin de la phrase.

Si tu savais comme j’ai mal !

Ce serait bien qu’on sorte cet après-midi : cela te dirait ?

joelle Grand maître Répondu le 29 novembre 2020

Bonsoir,

Pour vous aider à savoir quand mettre une majuscule après un point d’exclamation.

« Dans le cas d’une interjection placée en début de phrase, on met une majuscule après le point d’exclamation si l’on veut appuyer sur l’interjection; le point d’exclamation équivaut alors à un point ordinaire. On écrit le mot qui suit le point d’exclamation avec une minuscule si l’on considère que l’interjection constitue l’amorce de la phrase; le point d’exclamation équivaut dans ce cas à une virgule :

    • Minute! Je n’ai pas encore terminé!
    • Minute! mon ami, j’arrive!

Dans les autres cas, on met une majuscule au mot qui suit le point d’exclamation si l’on considère qu’il introduit une nouvelle phrase; une minuscule si l’on estime que la phrase se poursuit. Dans le premier cas, le point d’exclamation équivaut à un point; dans le deuxième, à une virgule :

    • Quel temps splendide! Il faut en profiter!
    • Vive le printemps! la végétation qui renaît! »

Termium plus.

Réponses à vos questions :

« Ce serait bien qu’on sorte cet après-midi ! Cela te dirait? »  Ici, à mon sens,  « cela » introduit une seconde phrase. L’énoncé est donc correct.

Ici, on peut considérer que la phrase se continue après « si tu savais » et que la point d’exclamation équivaut à une virgule. J’écrirais donc : « Si tu savais comme j’ai mal ! »

Prince Grand maître Répondu le 29 novembre 2020

Merci beaucoup pour vos réponses,

C’est vrai Joelle, merci : On ne met pas de ponctuation entre la principale et la subordonnée en position de COD.

Merci Prince pour vos exemples et vos réponses m’ont beaucoup aidé. 🙂

Broums Amateur éclairé Répondu le 30 novembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.