Majuscule ou minuscule ?

Répondu

Bonjour,

Après un point d’interrogation, un point d’exclamation ou trois points de suspension, faut-il une lettre majuscule ou minuscule ?

Tarek97 Érudit Demandé le 15 novembre 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

On met une majuscule au mot qui suit le point d’exclamation ou le point d’interrogation si  l’on considère qu’il introduit une nouvelle phrase.
On met une minuscule si l’on estime que la phrase se poursuit.
Dans le premier cas, le point d’exclamation ou le point d’interrogation équivalent à un point ; dans le deuxième, à une virgule :

Quel temps splendide! Il faut en profiter!
Vive le printemps ! la végétation qui renaît !

Qui sera le nouveau chef ? On ne le sait toujours pas.
Est-il déçu ? je me le demande.

Les points de suspension sont suivis d’une majuscule lorsqu’ils équivalent à un point; ils sont suivis de la minuscule quand on leur attribue la valeur d’une virgule ou d’un point-virgule. Il va sans dire que l’emploi de la majuscule après les points de suspension est parfois affaire d’interprétation personnelle.

Il s’endormit angoissé… Il se réveilla fatigué.
J’étais énervée, j’ai bu du café… trop de café.

Le point de suspension ne force la majuscule que s’il se confond avec une ponctuation de fin de phrase :
Nous sommes partis loin… Pour ne plus revenir.

jean bordes Grand maître Répondu le 15 novembre 2017

Après tous les points, il faut une majuscule.

joelle Grand maître Répondu le 15 novembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.