Majuscule marque

Bonjour,

Normalement les noms de marques prennent une majuscule : une Renault 5. Par contre sur Wikipédia voici pour le nom d’une arme, il est écrit : un browning* (sans majuscule voir ci-dessous) est inventé par Browning. Par contre si on consulte la page du Beretta 92 aussi sur Wikipédia, c’est écrit avec une majuscule (voir lien ci-dessous).

*Certains noms propres sont devenus des noms communs. Le processus s’appelle antonomase. Dans ce cas, ils perdent la majuscule, sauf si le rapport avec la valeur primitive est toujours perceptible. Ainsi, les appellations génériques de certains vins ou fromages sont des noms communs, alors qu’elles viennent de noms de région ou de ville. Par exemple, on écrit un bordeaux pour désigner un vin de Bordeaux et un cantal pour désigner un fromage du Cantal. Des noms de personnes sont également touchés par le phénomène de l’antonomase : un browning désigne une arme inventée par Browning. En revanche, on écrira un Van Dyck pour un tableau peint par Van Dyck18.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Beretta_92

Merci de m’éclairer, faut-il ou pas une majuscule si on parle d’une arme ?
Exemple : Le policier avait un beretta ou Beretta.

Sandrine

SandrineDC Maître Demandé le 4 février 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Comme toujours, la typographie (donc ici la majuscule) est affaire de contexte : lorsqu’un nom propre se lexicalise (par antonomase, comme vous le dites), les deux formes peuvent coexister longtemps jusqu’à ce que la marque (ou le patronyme, ou le toponyme) s’efface totalement avec le temps.
Application à votre exemple : si l’arme est réellement de la marque, gardez la majuscule, si c’est un générique (pour révolver par exemple) enlevez-la. L’exemple le plus connu est celui de klaxon, nom de marque à l’origine.

Chambaron Grand maître Répondu le 4 février 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.