majuscule aux titres dans un dialogue

Bonjour,  je m’interroge sur l’emploi des majuscules pour les titres suivants dans des dialogues. J’aurais tendance à écrire :

— Bien entendu, monsieur le commissaire !
— Bien entendu, mon Colonel !
— Bien entendu, Ma Sœur !

Mais ça ne me semble pas très cohérent… Pouvez-vous m’aider ?
 

Christoul Amateur éclairé Demandé le 27 juin 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

En effet, il faut rechercher la cohérence :

Majuscule : personne à qui l’on s’adresse

On met la majuscule au titre de fonction d’une personne à qui l’on s’adresse.

Titre formé d’un nom

Les titres de fonctions formés d’un seul nom s’écrivent avec la majuscule, notamment dans les formules d’appel et de salutation d’une lettre :

  • Monsieur le Ministre,…
  • Mesdames et Messieurs les Députés,…
  • Madame la Juge,…
  • Monsieur le Recteur, je dois malheureusement refuser…
  • Je vous serais reconnaissant, Madame la Présidente, de bien vouloir…
  • Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l’expression…

Je mettrais une majuscule initiale au grade et à Mon (notamment dans les formules d’appel et de politesse) : Mon Capitaine/Capitaine (si je m’adresse à une femme) ; Mon Général, etc.

De même, Monsieur le / Madame la Commissaire si l’on s’adresse à  la personne.

Les titres religieux prennent la majuscule initiale lorsqu’on les emploie pour s’adresser à une personne, en particulier dans les formules d’appel et de salutation : Monsieur le Curé, Je vous prie d’agréer, Révérende sœur, l’expression de mes sentiments les plus respectueux.

joelle Grand maître Répondu le 27 juin 2021

Merci.
Donc si on s’adresse à une religieuse, faut-il écrire :
« Bien entendu, Ma sœur. » ou « Bien entendu, Ma Sœur. » ? Je penche pour la 2e proposition mais hésite à cause de « Révérende sœur… » dans votre réponse, Joëlle.

Christoul Amateur éclairé Répondu le 27 juin 2021

Pas forcément :

 Titre donné aux religieuses. La sœur Claire. Au revoir, ma sœur. —  LOCUTION, FAMILIER Bonne sœur : religieuse.
Le Robert en ligne
Prince Grand maître Répondu le 27 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.