Majuscule à toutes les institutions d’Etat ?

Bonjour,

Doit-on mettre une majuscule à gouvernement lorsqu’on écrit par exemple: le gouvernement a décidé de renoncer à se réunir ce jour…?
De même faut-il mettre une majuscule à union européenne en tant qu’institution ?
Merci pour votre aide

durillon Maître Demandé le 1 mai 2016 dans Général
9 réponse(s)
 

Bonjour,

1- Gouvernement : accompagné ou non d’un adjectif, qui désigne le pouvoir qui gouverne un État ou ceux et celles qui détiennent ce pouvoir, le mot gouvernement s’écrit avec une minuscule.
Mais si le mot gouvernement est suivi du nom d’un pays ou d’un territoire, il est considéré comme une dénomination officielle et prend une majuscule : Le Gouvernement français.

2- Union européenne : il s’agit d’un organisme international, et prend une majuscule initiale : Union européenne.

Cordialement

PhL Grand maître Répondu le 1 mai 2016

Bonjour,
On trouve des explications sur le site de l’Office québécois de la langue française, qui est particulièrement instructif.
Coprdialement

PhL Grand maître Répondu le 5 mai 2016

Je suis d’accord avec vous, j’ai fait des raccourcis
Cependant les adjectifs sont aussi des compléments.
Si l’on regarde le site « GOUVERNEMENT.fr » on y trouve gouvernement, seul, sans complément, avec une majuscule : « L’administration du Premier ministre comprend plus d’une centaine de services, qui assistent le Premier ministre et prennent part à l’élaboration de la politique du Gouvernement« .
La réponse n’est donc pas figée.
Cordialement

PhL Grand maître Répondu le 5 mai 2016

Bonjour à toutes et tous,

Pour ma première contribution, je crains fort de n’être d’accord. Mon père, typographe en chef et responsable de fabrication de plusieurs imprimeries dans sa carrière, m’a toujours indiqué que Gouvernement s’écrit avec une majuscule lorsqu’il s’agit de celui en cours, avec une minuscule lorsque l’on parle des gouvernements précédents. Dans le cas d’espèce, cela revient à :

– Tous les membres du Gouvernement se sont réunis… (car sous-entendu Gouvernement français)
– Les membres du gouvernement Chirac se sont réunis…

Bien évidemment, il s’agit d’une « règle » qu’il m’a donnée bien avant cette fichue réforme qui massacre notre si belle langue, mais que je continue d’appliquer au quotidien dans toutes les relectures-corrections que j’effectue.

Cordialement,

Harmonie Débutant Répondu le 20 juin 2018

Bonsoir,

« Mais si le mot gouvernement est suivi du nom d’un pays ou d’un territoire, il est considéré comme une dénomination officielle et prend une majuscule : Le Gouvernement français. »

Pourriez-vous citer une source pour cette affirmation ? Je n’en ai trouvé aucune mention dans la petite dizaine d’ouvrages que je viens de consulter.

Quoi qu’il en soit, l’usage unanime des grands journaux français et des sites gouvernementaux est de laisser la minuscule à « gouvernement français ».

Guillaume Amateur éclairé Répondu le 5 mai 2016

Bonsoir et merci de votre réponse.

Cela dit, sans vouloir chercher la petite bête, je n’y vois pas la même chose que dans votre intervention :

« Le mot gouvernement, accompagné ou non d’un adjectif ou d’un complément, s’écrit en principe avec une minuscule dans les contextes où il désigne l’action de gouverner, le pouvoir qui gouverne un État ou ceux et celles qui détiennent ce pouvoir. […] C’est le gouvernement québécois qui a pris cette décision. […]

Toutefois, lorsque gouvernement est suivi d’un complément désignant un pays ou un territoire, il peut être considéré comme formant une dénomination officielle, un nom propre désignant la personne morale qui détient le pouvoir politique. Il s’écrit alors avec une majuscule. Dans ce cas, Gouvernement du Québec ne doit pas se traduire. »

http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?t1=1&id=1286

Dans votre explication « il peut être considéré » (c.-à-d. facultativement) est devenu « il est considéré », et « suivi d’un complément » (c.-à-d. et non d’un adjectif) est devenu « suivi d’un nom de pays ou de territoire », pour finalement l’appliquer à un adjectif dans °Gouvernement français.

Et encore une fois, même dans le cas de gouvernement du Québec, l’usage semble plutôt de l’écrire avec une minuscule. Le site officiel dudit gouvernement indique :

« www.gouv.qc.ca
Portail Québec est votre porte d’entrée pour tous les programmes et services offerts par le gouvernement du Québec. »

On peut également se référer à divers communiqués et publications des sites officiels, par exemple celui-ci :

https://www.premier-ministre.gouv.qc.ca/actualites/communiques/details.asp?idCommunique=2917

Guillaume Amateur éclairé Répondu le 5 mai 2016

Bonjour à tous,

étant en train de corriger (enfin j’essaye) mon manuscrit pour pouvoir le présenter dans les meilleurs conditions aux éditeurs, je me casse la têtes avec la typographie. Et je ne parviens pas à saisir encore si je dois écrire gouvernement avec ou sans majuscule.  Je connais l’Office québécois de la langue française mais leurs règles typographiques ne sont elles pas différentes des règles françaises? Je crois que si.

Je me pose la même question pour « Sénat » , « révolution » « rébellion »  et bien d’autres cas. Selon le site http://www.orthotypographie.fr/intros/index.html, « Révolution » ne prend de majuscule que pour la notre : la Révolution française (sous condition de ne pas préciser la date). Mais pour toute autre révolution, c’est la minuscule (curieux non?) Par contre je ne vois rien pour « Rébellion (du Nord-Ouest par exemple) ». Je ne sais plus quel site affirme qu’il n’y a pas de majuscule à « rébellion ». Jamais.  Pourtant je le vois régulièrement écris avec une majuscule.

Merci de bien vouloir m’aider  car honnêtement j’ai la tête qui explose.

Cordiales salutations,

Manuscrit Débutant Répondu le 11 août 2018

Bonjour,
Les réponses ont-elles évoluées sur cette question ?
Merci,
Cordialement

Elrola Membre actif Répondu le 27 mai 2020

Bonjour Guillaume … et bonjour à tous,

pour ma part je trouve la même information dans le « Lexique des règles typographiques en usage à l’imprimerie nationale ». En page 132 dans la rubrique « Organisme d’Etat » et « Organisme multiple » est écrit : « Les noms des ces organismes – dont un certain nombre de même type existent dans l’organisation administrative d’une nation – sont des noms communs d’espèce et restent en bas de casse. Ils sont individualisés soit par un nom propre, soit par un terme de spécialisation qui joue le rôle d’un nom propre et, comme tel, prend la capitale : … » après cela le nom gouvernement » est donné en exemple en bas de casse.

Par contre en page 133 dans la rubrique « Organismes uniques » : « Les noms des organismes et institutions d’Etat à caractère unique – c’est-à-dire dont la compétence s’étend à tout le territoire d’un pays – sont de véritables noms propres. » Et là en exemple est donné « Gouvernement (français) ».

J’utilise beaucoup le Lexique ou les « Règles de l’écriture typographique du français » de Yves Perrousseaux pour mon travail.

Manuscrit Débutant Répondu le 27 mai 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.