Majuscule à papa, maman, etc.

Bonjour, j’ai encore une question qui me turlupine et dont je ne trouve pas clairement la réponse :

Papa, maman, grand-père, etc. peuvent-ils prendre une majuscule, par exemple dans le dialogue d’un livre ?

– Comment tu vas, Papa ?

– Bonjour, Maman.

– Demain, nouas allons chez maman pour le repas.

Les avis semblent partagés.

Si quelqu’un peu m’éclairer. Merci d’avance.

Cdlt, Ju

Ju Amateur éclairé Demandé le 2 janvier 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Ce n’est pas un nom propre et pourtant, on peut être tenté de mettre une majuscule, qui n’est pas obligatoire.
Pour ma part, je considère que ce mot est un appellatif affectueux et familier, donc je mettrais la majuscule, si j’écris à ma mère en l’interpellant ainsi. En revanche, hors relations familiales, je ne l’emploie pas (le mot mère suffit).
Ainsi, je ne me suis jamais désignée comme la maman de… mais comme sa mère. Je trouve cela plus mature et plus correct.

joelle Grand maître Répondu le 2 janvier 2017

Je pense qu’il est difficile d’interdire rigoureusement de mettre une capitale dans ces cas (l’on peut donc toujours en mettre une…), mais en théorie ce ne sont pas des noms propres, il n’y a pas de raison de le faire.
Si l’on met une capitale à « papa », à « maman » et à « grand-père », il faut en mettre une à « tata », à « mémé », à « mon oncle », à « père » et pourquoi pas à « chérie », voire aux sobriquets. Cela nous mène assez loin. Il ne faut pas abuser des capitales (le français est très sobre !), car cela nuit à la lisibilité.
JE NE VOUS FAIS PAS UNE DÉMONSTRATION !

veso Maître Répondu le 2 janvier 2017

Ce qui est sûr, c’est qu’employés comme nom communs, les termes de parenté ne prennent pas de majuscule : une habitude à la papa, un air de grand-père, la maman de mon copain, etc.
Lorsque le mot est utilisé comme se substituant à un nom propre,  je serais enclin à préconiser la capitale : on ne voit pas pour quelle raison on la mettrait si c’est un prénom et par pour le terme le remplaçant. Bien que je ne trouve pas de position académique et que de nombreux auteurs aient écrit autrement, il me semble que c’est plus conforme à la tradition typographique.

Chambaron Grand maître Répondu le 2 janvier 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.