Maison d’hôte

Bonjour à tous et à toutes.

Doit-on écrire maison d’hôtes ou maison d’hôte ?
Je trouve les 2 sur Internet et ne parviens pas à trancher…
Merci à vous.

Anouck Amateur éclairé Demandé le 11 avril 2019 dans Général
Ajouter un commentaire
5 réponse(s)
 

Bonjour Anouck, le Petit Larousse cite la chambre d’hôte et le Petit Robert et le CNRTL la table d’hôte. (remarquez que dans ces deux cas, l’hôte désigne la personne qui reçoit — et non la ou les personnes reçue(s) — ce qui justifie le singulier). Sur ce modèle, il semble donc logique d’opter pour la maison d’hôte… 🙂 

ChristianF Grand maître Répondu le 11 avril 2019
Ajouter un commentaire

Lol ! Si même entre « maîtres » et « grands maîtres » cet accord fait débat, on n’est pas sorti de l’auberge ! :’-D
Bon, difficile de trancher, mais il semble que les autorités de référence (dictionnaires, Académie française) mettent au singulier. Donc, que le singulier soit, c’est la voie que je suivrai ! 😉
Merci à vous tous pour votre aide et vos arguments respectifs.

Anouck Amateur éclairé Répondu le 14 avril 2019
Ajouter un commentaire

Bonjour Anouck,

En fait, tous les contributeurs ont raison, les deux sont possibles. Soit on considère que “hôte” est la personne qui reçoit donc on l’écrit au singulier ; ou on considère que “hôtes” représente les personnes reçues et dans ce cas on l’écrit au pluriel.

La réponse se trouve simplement dans le dictionnaire de l’Académie, lequel est consultable sur internet. Voici ce qui y figure :

“HÔTE, HÔTESSE nom
xiie siècle, oste, ostesse. Issu du latin hospitem, accusatif de hospes, « celui qui donne ou reçoit l’hospitalité, hôte ».

Ce mot peut avoir deux sens opposés : celui qui accueille et celui qui est accueilli.

1. Personne qui accueille quelqu’un sous son toit, qui offre l’hospitalité. Ils remercièrent leurs hôtes de leur excellent accueil. L’hôte, celui qui reçoit, le maître de maison. Allons saluer notre hôte avant de prendre congé. L’hôtesse, la maîtresse de maison. Elle était une hôtesse réputée.

2. Dans la forme masculine seulement. Personne à qui l’on offre l’hospitalité. Faire bon visage à ses hôtes. Régaler ses hôtes. Elle a été son hôte pendant quelques jours. Recevoir un hôte de marque, un personnage important. Un hôte importun. Un hôte payant, qui séjourne chez un particulier et paie un prix de pension. Chambre d’hôte, chambre louée au voyageur par un particulier.

En conséquence, les deux sont possibles selon votre préférence. Pour ma part, j’aurais nonobstant une préférence pour le singulier.

Bonne journée ! 🙂

Tony Grand maître Répondu le 14 avril 2019
Ajouter un commentaire

Bonjour,

Les « chambres d’hôtes » (France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Vallée d’Aoste, Madagascar existent sous d’autres appellations à travers le monde, comme « gîte touristique » (au Québec) ou encore pouvant être assimilées au « Bed and Breakfast » (littéralement « lit et petit-déjeuner », parfois présenté sous la forme de l’acronyme « B&B ») dans les pays anglophones ou à la Fremdenzimmer dans les pays germanophones (Allemagne, Autriche, Suisse, Tyrol du sud italien).La maison proposant une ou plusieurs chambres d’hôtes peut être qualifiée de maison d’hôtes*

* Yves Cinotti, Hospitalité touristique : conceptualisation et études de l’hospitalité des destinations et des maisons d’hôtes (thèse), Laboratoire MTE – ART-DEV FRE 3027 CNRS – Université de Perpignan, , 320 p.(lire en ligne [archive])p. 156-157.

Note :
 Un acronyme, s’il est formé des éléments initiaux de plusieurs mots, n’est pas un sigle.

czardas Grand maître Répondu le 12 avril 2019

Czardas, vous confirmez ce que dit Anouck dans son message initial : on trouve les deux formes sur Internet. Cela dit, je ne doute pas de la qualité des travaux de M. Cinotti, mais à mon sens, une thèse universitaire ne saurait constituer une référence orthographique (au fait, « B&B » n’est pas un acronyme).

le 12 avril 2019.

Bonsoir,

Le dictionnaire de l’Académie Française donne pour définition de la chambre d’hôte: « Chambre d’hôte, chambre louée au voyageur par un particulier.  » Je pense que cela peut se transposer à la maison d’hôte.

Cordialement,

le 12 avril 2019.

Bonjour,

Je ne confirme en rien le message d ‘Anouck, puisque je lui propose d’écrire : maison d’hôtes uniquement au pluriel.

Il ne s’agit pas de chambre ni de table, mais de maison.

maison d’hôtes
maison d’hôte

B&B est bien un acronyme

le 13 avril 2019.

Czardas, as a matter of fact, B&B is an acronym, but… ce n’est pas un acronyme : acronym en anglais a un sens différent de acronyme en français (méfiez-vous des faux amis !).

3 heures auparavant.
Ajouter un commentaire

Une maison d’hôtes reçoit plusieurs hôtes.

joelle Grand maître Répondu le 11 avril 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.