Madame le président de la République ou Madame la présidente de la République ?

En politique, doit-on dire Madame le président ou madame la présidente (de la République par exemple). La question est d’actualité.

les journaux disent madame la présidente.

Impossible de comprendre l’article de l’Assemblée Nationale http://www.academie-francaise.fr/actualites/la-feminisation-des-noms-de-metiers-fonctions-grades-ou-titres-mise-au-point-de-lacademie

Merci pour votre aide.

camilleck Débutant Demandé le 22 avril 2017 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bonjour,

Je vous propose de la lecture. L’usage confirme la féminisation de président (page 43)

czardas Grand maître Répondu le 23 avril 2017
Ajouter un commentaire

Bonjour,

En effet, l’usage confirme l’usage de « présidente » dans la vie courante (présidence d’association, de région…). Mais, en France, il n’y a jamais eu de femme à la présidence de la République, l’usage est donc muet. Il est très probable que, si une Nathalie Artaud ou une Marine Le Pen était élue bientôt, l’expression « Madame la présidente » l’emporterait dans la presse et dans la signature des décrets (étant donné que le gouvernement lui-même recommande la féminisation) : les arrêtés sont aujourd’hui signés de « la ministre ».

Je ne pense pas que l’on suivra l’avis de l’Académie qui distingue la personne de la fonction et préconise de garder à l’incarnation de la fonction un genre « neutre » marqué, en français, par le masculin. D’ailleurs, l’Académie elle-même a mis de l’eau dans son vin (d’aucuns diront qu’elle a évacué le problème), je la cite : elle a « libéré l’usage », et laisse « rivaliser des formes différentes sans chercher à en proscrire autoritairement aucune, jusqu’à ce que la meilleure l’emporte »…

Evinrude Grand maître Répondu le 23 avril 2017
Ajouter un commentaire

On ne peut faire autrement que de dire « madame la présidente de la République » puisque cela a été imposé par un certain gouvernement en 1984 ou 1986, si ma mémoire est bonne.
Rappelons qu’un député s’adressant en Assemblée nationale à la dame qui présidait ce jour-là a été puni d’une amende pour s’être adressé à elle en prononçant « madame le président ». Comme quoi on peut exagérer par excès de respect de la langue, mais aussi par sectarisme.

Je pense qu’il faut distinguer le président de la République d’un président ou d’une présidente d’un comité des fêtes quelconque.
Il faudrait, pour la dignité et la prestance de la fonction, dont elle a tant besoin, conserver le neutre (et pas forcément le masculin).
Madame le président de la République a une autre envergure que madame la présidente de la République (en espérant qu’on n’aura pas à l’employer cette fois-ci) pour toutes les raison exposées ci-dessus.

IIl faudrait dire « madame la présidente du comité des fêtes » mais « madame le président de la République »..
Mais c’est un vœu pieux.

jean bordes Grand maître Répondu le 23 avril 2017
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.