Y’a t il des fautes dans mon paragraphe ?

Bonjour!

 

[Avec votre autorisation, mon projet de fin d’études sera encadré par monsieur xx , il vient de me donner son accord, sur ma demande d’encadrement avec une volonté partagé de faire un bon travail .. il m’a dit qu’il vous transmettra l’information, de ma part je ferai le mieux possible d’être à la hauteur ! ]

Je compte sur votre collaboration.

 

 

JCDEY Maître Demandé le 24 octobre 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Suggestion :

Avec votre autorisation (aval/approbation), mon projet de fin d’études sera encadré par Monsieur X  : suite à ma demande d’encadrement (de tutorat), il vient en effet de me donner son accord  avec la volonté manifeste de m’épauler dans mon travail. Il m’a dit qu’il vous transmettrait l’information. Pour ma part, je m’engage à faire tout mon possible afin de me montrer à la hauteur !

PS : au discours indirect,  la concordance des temps impose, avec un verbe introducteur au passé dans la proposition principale (il m’a dit que….), de mettre le verbe de la proposition subordonnée complétive au conditionnel présent lorsque celui-ci était au futur, au discours direct :  donc « il m’a dit qu’il vous transmettrait…. »

Cordialement
Pygmalion

pygmalion Érudit Répondu le 24 octobre 2015

« Suite à  » n’est pas français : il vaut mieux écrire « comme suite à ma demande » ou « à la suite de ma demande ».
Sinon la correction est parfaite.

joelle Grand maître Répondu le 24 octobre 2015

au choix : autorisation, aval, approbation.

Objet :  pour aval

Cdlt

pygmalion Érudit Répondu le 24 octobre 2015

En essayant d’altérer le moins possible votre texte, je vous propose ces quelques arrangements :

« Avec votre autorisation […] par Monsieur X… (point). Il vient de me donner son accord sur ma demande (sans virgule) […] de faire du bon travail. Il vous transmettra l’information, m’a-t-il dit. (Éviter « il m’a dit », un peu lourd). Pour ma part, je ferai du mieux possible pour être à la hauteur. (Éviter les (…), (?) et (!), si possible, dans une lettre de ce type).

• Pas de virgule après « son accord », sinon on peut être tenté de lire : « il vient de me donner son accord » puis plus loin « sur ma demande, etc. », la virgule pourrait être alors remplacée par un point.

Enfin, ponctuez votre dernière phrase d’un point final au lieu d’un point d’exclamation qu’il vaut mieux éviter, si possible, dans ce type de courrier.

jean bordes Grand maître Répondu le 24 octobre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.