M. : Monsieur ou l’initiale du prénom ?

Bonjour,

En français, l’abréviation de Monsieur est-elle bien M. ?
Pour Victor Hugo, peut-on bien écrire V. Hugo ? Et pour Monsieur Hugo, M. Hugo ? Et pour Monsieur Victor Hugo, M. V. Hugo ?

Si l’on écrit M. Leblanc, est-il écrit Monsieur Leblanc ou Maurice Leblanc ? Peut-on écire M. M. Leblanc pour écrire Monsieur Maurice Leblanc ?

Merci beaucoup pour vos confirmations ou réfutations !

francais Grand maître Demandé le 31 janvier 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Heureusement, le contexte permet souvent de savoir si on veut dire Monsieur Leblanc ou par ex. Michel Leblanc.
Quand ce n’est pas le cas, la clarté doit primer sur le gain d’espace attendu ou une autre considération.

« De plus en plus bafouée, cette convention typographique [M.] est, de surcroît, loin de faire l’unanimité. De nombreux révisionnistes font remarquer, avec une certaine apparence de raison, que, dans plus d’un cas, elle est à l’origine de confusions avec l’initiale du prénom : en écrivant « M. Aubry », plaident-ils, qui peut savoir si l’on parle de Martine ou de son ex-mari ? »
B. Dewaele, champion du monde d’orthographe. 

Cordial. Orthographe
« Le pluriel est « messieurs ».
Typographie
S’abrège en « M. » et au pluriel en « MM ». L’abréviation « Mr », abréviation de « Mister » dans les pays anglo-saxons, doit être évitée, sauf lorsque le prénom qui suit est abrégé par sa première lettre et débute par un « M » (« Mr M.Dupont »).

Il est incontestable que l’abréviation M. (pour monsieur) entraîne une confusion avec M. pour des prénoms comme Maria ou Michel. Avec les quiproquos que vous pouvez imaginer…  Maria Dupont se retrouve avec « Monsieur Dupont » sur les enveloppes… Cas authentique…

« L’Académie répond »  (le 9 janvier 2020) :

« La septième édition du Dictionnaire de l’Académie française (1878) laissait le choix entre Mr et M. Littré, le Grand Dictionnaire de Pierre Larousse et, plus tard encore, le Larousse du xxe siècle faisaient de même. Mr a ensuite été considéré comme désuet, et la huitième édition (1935) du Dictionnaire de l’Académie ne mentionne plus que M. La neuvième édition, en cours de publication, réexaminera cette question, car Mr connaît une nouvelle faveur : on l’utilise pour éviter la confusion avec l’abréviation des prénoms masculins commençant par M.

Mr a sur M. un autre avantage : en composition typographique et associé, comme c’est souvent le cas, à Mme, il est plus agréable à l’œil puisque le r fait pendant avec le me de Mme. C’est particulièrement vrai quand on écrit le r et le me au-dessus de la ligne, selon le meilleur usage.

D’ailleurs les autres titres de civilités s’abrègent par retranchement médian et conservent leur dernière ou dernières lettres (Mme pour Madame, Mlle pour Mademoiselle, Mgr pour Monseigneur, Me pour Maître…), donc sans point abréviatif.

Si Mr pour Monsieur est très fréquent, Mrs pour Messieurs est plus rare. Cette forme, elle non plus, ne doit rien à l’anglais, puisque dans cette langue Mrs. signifie Madame. Mais ce risque de confusion n’est peut-être pas étranger à la relative désaffection de Mrs en français. »

L’Ac. n’y est pas encore revenue à Mr mais je parie qu’elle y reviendra, car, outre qu’elle est bien consciente du problème que M. pose avec les prénoms en M, elle est bien placée pour savoir que Mr n’est pas un anglicisme ; Mr a longtemps existé en français et dans le dict. de l’Ac. fr.  elle-même. Littré donne les deux abréviations (M; et Mr), ainsi que le Grand dict. de Paul Robert et Le  Grand Larousse du XXe s.

Ma conclusion : Pour l’ensemble de ces raisons,  je n’écrirais pas  °M.M. Leblanc, mais Monsieur Michel Leblanc, M. Leblanc Michel, Mr Michel Leblanc ou tout simplement Michel Leblanc.
La clarté avant tout !  🙂

Prince Grand maître Répondu le 31 janvier 2021

Merci beaucoup !

le 31 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.