Lu « Comparés au 68% d’occupés dans la population active, « 

Bonjour: est-ce aux ou au ?
Merci. Très cordialement, Christophe.

Christophe152 Débutant Demandé le 23 avril 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

7 réponse(s)
 

Bonjour Christophe.

Pour répondre directement à votre question, d’après le peu d’indications que vous donnez, il faut manifestement le pluriel, aux.

Mais votre bout de phrase pose d’autres problèmes, la formulation « 68 % d’occupés » étant au minimum curieuse… Quand vous posez une question, essayez de faire des phrases complètes et de citer en entier la phrase sur laquelle vous vous interrogez pour qu’on puisse vous aider en répondant autrement qu’à l’aveuglette.

jbambaggi Grand maître Répondu le 23 avril 2018

Il s’agit d’écrits scientifiques. La phrase complète: « Comparés au 68% d’occupés dans la population active (20-64 ans), on observe que 5 ans après le diagnostic, chez les travailleurs ayant survécu au cancer, les chiffres sont très similaires. »

Ma question se rapportait, dans mon esprit, à « pour cent » ou « pourcents », mais je constate que le chiffre emporte l’accord.

Pour ce qui est du terme « occupés », il s’agit d’ « actifs » qui travaillent effectivement (« actifs » possède une signification précise en terme de sécurité-sociale qui est plus large que « occupés ») . Cependant, « occupés » ne me semble pas très heureux, mais on comprend, car le terme « travailleurs » couvrirait à la fois les chômeurs et les « effectivement au travail », ce qui n’est pas visé ici.

Merci de votre réponse. Christophe.

Christophe152 Débutant Répondu le 23 avril 2018

Il n’en reste pas moins que la formulation est malheureuse. Les textes scientifiques doivent être écrits correctement eux aussi !
Peut-être pourriez-vous tenter une formulation comme : «Si l’on fait la comparaison avec les travailleurs occupant un emploi, qui constituent 68 % de la population active, on observe, cinq ans après la pose du diagnostic (…)». Pour la fin, voulez-vous dire que 68% (environ) des travailleurs pour qui un cancer a été diagnostiqué survivent à cinq ans ? Indépendamment des questions de syntaxe, votre phrase n’est pas très claire.

jbambaggi Grand maître Répondu le 23 avril 2018

Bonjour Christophe,
J’ai le bonheur d’être économiste et donc, les pourcentages, la population active, les occupés font partie de mon vocabulaire.  Pour les pourcentages, cela dépend où vous les situez, dans la phrase.

Vous pouvez donc commencer par dire : Comparés aux 68% des…

Mais, si j’ai bien compris, on pourrait aussi dire, de façon plus claire : Cinq ans après que l’on a diagnostiqué le cancer chez des travailleurs, d’une part, et chez le 68% des occupés, d’autre part, on constate des chiffres similaires. Mais, est-ce que cela a un sens ? Il y a des occupés dans les deux « échantillons » de la population.

Si c’est un article que vous avez lu, il doit y avoir les définitions des populations étudiées et si c’est vous qui écrivez, il faudra aussi des définitions.

Sans discuter sur le fond, on peut donc parler des 68 % de personnes diagnostiquées ou du 68% d’un total, soit du 100 % des occupés.

J’espère que cela vous rend service.

Zully Grand maître Répondu le 23 avril 2018

Bonjour,
Merci à tous deux de vos conseils. La question de départ fut ainsi résolue.
Vos opinions complémentaires sont également précieuses, merci.
Cependant, il me semble difficile de s’avancer sans connaître le contexte, vous l’avez souligné. Il s’agit d’une phrase tirée d’un travail beaucoup plus volumineux.
Même si cette phrase interpelle, elle doit rigoureusement respecter la ligne imposée par la recherche scientifique et donc s’apprécier dans le cadre des hypothèses.
Ceci étant, je ne pense pas que ce soit l’objet du débat ici.
Pour répondre aux questions. Il s’agit d’un document en devenir dont le but est de donner des outils à la décision. La qualité formelle du document est évidemment très importante, car elle soutient le fond. D’où ma demande.
Je n’ai pas écrit ce document. Il est basé sur des publications scientifiques dans des journaux internationaux en langue anglaise. Et par exemple, le terme « occupés » est manifestement une traduction brute du terme anglais, qui, lui, est adéquat. Ce n’est, selon moi, ni un faux, ni un bon ami!

Encore un grand merci. Christophe.

Christophe152 Débutant Répondu le 24 avril 2018

Je comprends Christophe. Pour avoir fait des recherches dans le domaine de l’économie et en plusieurs langues, je suis bien placée pour vous dire que les informations tirées des journaux… ne sont pas fiables. Bon, pas toujours, mieux pas souvent, souvent ! Il vaut toujours mieux se fier à la source de l’information. Je suppose que vous en avez déjà fait l’expérience. Un travail basé sur une information sûre et sérieuse en dit long sur celui qui la publie

En tous les cas, soyez vigilant aux définitions. Les « occupés » si le terme d’origine est anglais, sont vraisemblablement les personnes ayant, au moment de l’enquête, un emploi,  C’est le terme que j’emploierais.

Le monde de l’économie, bien compris est fascinant. Alors, bonne suite !

Zully Grand maître Répondu le 24 avril 2018

Merci.

Christophe152 Débutant Répondu le 24 avril 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.