« leur vie » ou « leurs vies »

Répondu

Est-il possible d’écrire les deux phrases suivantes :
« Les hommes tiennent à leur vie » et « Les hommes tiennent à leurs vies ».
Dans la première phrase, je mets « leur vie » au singulier si je considère que chaque homme n’a qu’une seule vie.
Dans la deuxième phrase, je mets « leurs vies » au pluriel
si je considère la théorie du karma dans laquelle nous avons plusieurs vies
ou
si je considère qu’il y a plusieurs hommes donc plusieurs vies.
J’ai souvent ce genre de question quand je suis amené à utiliser « leur » et je ne sais jamais comment m’en sortir.
Merci de m’éclairer.

humainDeLilinoun Débutant Demandé le 16 août 2020 dans Accords
6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour

« si je considère qu’il y a plusieurs hommes donc plusieurs vies. »

Votre raisonnement là n’est pas précis.

« si je considère la théorie du karma dans laquelle nous avons plusieurs vies. »

Mais celui-ci est correct.

Leur vie = chaque personne n’a qu’une seule vie.
Leurs vies = chacun d’eux a plusieurs vies.

J’ai cité de ce livre comme une source.

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 16 août 2020

Je suis d’acc avec ce que M. Price a dit.

En savoir plus <<< un article complet sur « leur ou leurs » du BDL

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 16 août 2020

Bonsoir,

1° En dehors de la théorie du karma  ===> Les hommes tiennent à leur(s) vie(s). L’Académie française française admet le singulier et le pluriel dans ce genre de cas ( chaque possesseur – lato sensu -à une chose -au sens large aussi). 

2° Si un être humain a plusieurs vies, il convient d’employer le pluriel. ==> Les hommes tiennent à leurs vies. Sauf si le contexte est clair sur l’unicité de la vie ou la pluralité des vies qu’ a chaque humain, il y a une ambiguïté avec le pluriel (est-on dans la théorie du karma ou non ?).

3° On évite cette ambiguïté en employant notamment chaque ou chacun. Th. du karma : Chaque humain tient à ses vies. En dehors de cette th. : Chaque humain tient à sa vie.

 

Prince Grand maître Répondu le 16 août 2020

Je précise mon raisonnement : « si je considère qu’il y a plusieurs hommes donc plusieurs vies. »
Le sens que je pourrais mettre dans la phrase « Les hommes tiennent à leurs vies » est que chaque homme tient à la vie de tous les hommes et pas simplement à la sienne.

humainDeLilinoun Débutant Répondu le 16 août 2020

Non, humainDeLilinoun : ce n’est pas clair en ce sens .

le 16 août 2020.

J’ai encore un doute et je précise.  « Les hommes (de l’équipage (d’un bateau par exemple)) tiennent à leurs vies (de l’ensemble des hommes de l’équipage ) ».

humainDeLilinoun Débutant Répondu le 16 août 2020

Chaque membre de l’équipage tient à sa vie et à celle des autres.  OU : … tient à la vie de tous. 

Th. du karma ; chaque membre de l’équipage [chaque homme d’équipage] tient à ses vies et à celles de chacun.

La clarté avant tout !

Prince Grand maître Répondu le 16 août 2020


Académie française : 

‘Leur chapeau ou leurs chapeaux ? (sommaire)

L’usage des meilleurs auteurs hésite entre le singulier et le pluriel (pour le nom et pour le possessif) lorsqu’un nom désigne une réalité dont plusieurs « possesseurs » possèdent chacun un exemplaire : on considère tantôt l’exemplaire de chacun, tantôt l’ensemble des exemplaires. Ainsi : « Mes compagnons, ôtant leur chapeau goudronné […] » (Chateaubriand) ; « Les deux lords […] ôtèrent leurs chapeaux » (Hugo) ; « trois avaient déjà retrouvé leur femme » (Chamson) ; « deux de mes amis et leurs femmes » (Arland).’

 

le 16 août 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.