Leur/leurs + accord

Bonjour !

Je suis tombée sur un os… « Ils étaient debout côte à côte dans l’alcôve, leur dos au mur, et tenaient leur verre d’une main tandis que leur autre bras se frôlaient ».

La fin de la phrase m’est désagréable quelle que soit la façon dont j’accorde… y a-t-il un remède ou est-ce que je ferai mieux de proposer une autre formulation ?

Merci !

Andrehan7 Membre actif Demandé le 16 mai 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour, 🙂

Oui, ça sonne « mal », parce qu’on ne dit guère J’avais mon dos au mur / J’étais debout, mon dos au mur, mais J’avais le dos au mur / J’étais debout, le dos au mur.

Donc Ils étaient debout côte à côte dans l’alcôve, le dos au mur,

phil-en-trope Grand maître Répondu le 16 mai 2020

Ah oui en effet ! Mais ma question portait surtout sur le « leur bras se frôlaient », qui me choque du fait du singulier en accord avec le pluriel, même si dans ce cas il faut peut-être se raccrocher uniquement au sens.

Andrehan7 Membre actif Répondu le 16 mai 2020

Ah oui, je n’étais pas allé au bout de la phrase, c’est pas bien !

En effet, le pluriel s’impose ici du fait du pronominal réciproque. Si on avait un verbe non pronominal, les deux accords seraient possibles : leur(s) bras droit(s) accoudé(s) au bar.
Ou bien d’ailleurs, pour leur verre, que l’on peut aussi bien mettre au singulier qu’au pluriel.

Pour une éventuelle reformulation, je ne suis pas vraiment inspiré : tandis qu’ils se frôlaient de l’autre bras ; mais pas très heureux + la thématisation de ils à la place de bras change un peu le sens de la phrase.

le 16 mai 2020.

Ça marche, merci beaucoup ! 🙂

Andrehan7 Membre actif Répondu le 16 mai 2020

Avec plaisir ! 🙂

le 17 mai 2020.

Je vous propose quand même :
Ils étaient debout côte à côte dans l’alcôve, le dos au mur, tenant leur verre de la main droite tandis que leurs bras gauches se frôlaient.
Ainsi, on évite d’employer « autre bras » alors qu’il était question de « main » et on résout le problème d’accord sujet/verbe.

Tara Grand maître Répondu le 17 mai 2020

Je suis tout à fait d’accord avec Tara.

Prince Grand maître Répondu le 17 mai 2020

Moi aussi.

le 17 mai 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.