Les participes passés « cru » et « pensé »

Répondu

Bonjour,
J’ai deux questions.

1) J’ai un doute dans les phrases suivantes. Doit-on préférer la première avec le pronom relatif « auxquels » ou la seconde avec une « proposition complétive »
– Ils se sont fait trahir par des gens auxquels ils n’auraient jamais pensé
– Ils se sont fait trahir par des gens qu’ils n’auraient jamais pensé (qu’il les trahirait)

2) Les verbes « croire et penser» peuvent-ils bien être transitifs et intransitifs selon la phrase :
– Ce sont des choses que je n’aurais jamais crues (pensées)
– Ce sont des choses auxquelles je n’aurais jamais cru (pensé)

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 24 mai 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1) La phrase correcte est :
« Ils se sont fait trahir par des gens auxquels ils n’auraient jamais pensé ».

Dans la deuxième phrase, « par des gens qu’ils » n’est pas très heureux.

2) Il faut écrire :
« Ce sont des choses que je n’aurais jamais crues » (des choses est COD).
« Ce sont des choses auxquelles je n’aurais jamais cru » (des choses est COI).

jean bordes Grand maître Répondu le 24 mai 2018

Bonjour Jean Bordes,
Merci pour votre réponse.
Quant au point 2, j’en conclus qu’il peut y avoir un emploi transitif et un autre intransitif avec ces verbes

le 24 mai 2018.

Ils ont été trahis par des gens qu’ils n’auraient pas soupçonnés / qu’ils n’auraient pas crus capables d’un tel acte.
C’est un peu lourd mais « auxquels ils n’auraient pas pensé » n’exprime peut-être pas exactement le sens de votre phrase, si je l’ai bien comprise.

joelle Grand maître Répondu le 24 mai 2018

Bonjour Joëlle,
Vous proposez des tournures différentes qui sont tout aussi intéressantes, je vous en remercie.
Vous avez raison, « auxquels » ne correspond peut-être pas au sens que je voulais donner. J’en doutais moi-même

le 24 mai 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.