Les ou mes

Bonjour,

Est-ce qu’on dit : j’aimerais prendre le bébé dans les bras ou dans mes bras ou les deux sont possibles ?

Merci.

TNS Débutant Demandé le 18 mars 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour,

dans les bras est suffisant.

Prince Grand maître Répondu le 18 mars 2022

Dans les/mes bras  : les deux sont corrects.
Avec le possessif il y a expression de l’émotion.

Tara Grand maître Répondu le 18 mars 2022
  • C’est redondant. 
  •  
  • Dict. de l’Acad. fr. : « 3.  Le bras, envisagé comme ce qui porte, soutient, prend. Arriver les bras chargés de fleurs. Revenir de voyage avec des cadeaux plein les bras. Elle portait un enfant dans les bras. »
le 18 mars 2022.

Bonjour,

Contrairement à Prince, et en accord avec Tara je dirais que les deux sont possibles, néanmoins, la forme avec le possessif me semble plus fréquente (sans que je ressente plus d’émotion avec celle-ci qu’avec la forme avec l’article défini).
Ce sentiment semble conforté par ce ngram et par le fait que ces dictionnaires – TLFi, Académie, Usito, Robert en ligne – donnent la forme avec le possessif : prendre dans ses bras et non prendre dans les bras (mais encore une fois la forme avec le défini se trouve, et facilement).

phil-en-trope Grand maître Répondu le 18 mars 2022

Quand on a le choix entre le déterminant défini et le possessif, il me semble bien que le possessif ait une valeur affective.

Sinon, pourquoi ce choix  puisque l’article défini véhicule ici la même information de base ?

le 18 mars 2022.

Il y a des « choix » quand c’est redondant !

le 18 mars 2022.

Phil, où as-tu vu « dans ses bras » dans le Dico de l’Acad. fr. ?

le 18 mars 2022.

@Tara, il est possible qu’il y ait une nuance entre les deux formes, mais personnellement, je ne perçois pas de valeur affective (encore faudrait-il s’entendre exactement sur cette notion).
Prenez le bébé dans les bras, et bercez-le jusqu’à ce qu’il s’endorme / Prenez le bébé dans vos bras, et bercez-le jusqu’à ce qu’il s’endorme.
Si nuance je devais absolument voir, ce serait plutôt que l’énoncé avec le possessif me semblerait avoir une valeur plus subjective (= focalise plus sur le sujet) que celle avec le défini.  Est-ce cela que vous  nommez valeur affective ?

Un extrait intéressant / amusant, où alternent le défini et le possessif,  dans des cas a priori similaires et où la substitution de l’un par l’autre me parait neutre du point de vue du sens ou  de la connotation :

Joignez vos mains, entrecroisez les doigts, puis levez les bras et venez poser vos mains sur le sommet de votre tête, ouvrez bien les coudes vers l’extérieur et ne vous privez pas de prendre une grande inspiration pour venir gonfler la poitrine.

@Prince
7. Le bras, considéré comme symbole de l’étreinte, de la tendresse. Prendre […] dans ses bras.  (source)

le 19 mars 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.